Naissance et évolution de l'art contemporain au Maroc : (de 1912 à nos jours) / Tzvetomira Tocheva ; sous la direction de Christine Peltre

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2011

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Art -- Maroc -- 20e siècle

Peltre, Christine (1951-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Strasbourg (2009-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Ce travail en thèse de doctorat, ayant pour objet les enjeux de l’art contemporain au Maroc, vu en tant que produit d’interactions avec le monde francophone européen est conçue en tant que projet pour s’inscrire dans la suite logique d’un travail de recherche déjà entamé sur les enjeux que les rapports Centre-Périphérie définissent. Adoptant une méthodologie d’approche in situ, partant de l’idée que la scène des arts plastiques sera bien évidemment au rendez-vous, la recherche entamée et réalisée nous a permis d’établir une fourchette chronologique au sein de laquelle la notion de modernité marocaine fut conçue (les années 60) et fut développé (de la dernière décennie du siècle précédant jusqu'à nos jours). Pris à part parmi ses voisins immédiats - les pays du Maghreb, le Maroc note une effervescence d’activité artistique locale remarquable, tentant de couvrir tout domaine de la création actuelle. L’objectif de cette recherche n’a pas été le répertoire de formes et pratiques artistiques au Maroc, mais le processus de formation de l’art contemporain du pays, perçu en tant qu’évolution de la notion d’art et toutes les métamorphoses sociales que cela entraîne. Son intérêt fondamental réside en l’exemple par excellence d’une périphérie artistique francophone que le Maroc représente, illustrant la prise de conscience d’une modernité en pleine émergence, naviguant entre une quête d’identité encore pas révolue et une entrée douloureuse, dynamique, mais fort fructueuse dans un monde contemporain où tradition et modernité se confrontent d’une façon grandiose, naturelle et constructrice à la fois.

Résumé / Abstract : The topic of this Ph.D research is in fact the first global view on a contemporary art history of Morocco (from 1912 to nowadays), written in French. This is not a dictionary or enumeration of artists and movement, but a whole socio/anthropological study of the process of social metamorphosis whose effects had been observed during many years, based on direct contact with the population, the intelligentsia, many interviews, not published archives and reconstruction of oral memories. The main problematic focus the period between the beginnings of the painting (the 60ies) till the latest form of co called “alternative art” from the 90 ies to nowadays. Questioning the very complicate process of elaboration of contemporary identity of the actual Moroccan creation, the research is a perfect example of a periphery /postcolonial art situation following the dream to become “western” if not possible to be entirely French. As possible further development, this work opens a window to a specific post colonialist evolution of the Orientalist Aesthetics. Considering the very particular relations between the old European empires and their cultural colonial territories, a very interesting process of construction of a contemporary orientalism has to be notified. Seen as a “post orientalist” aestheticm this phenomenon is quite interesting to be explored, because of the fact that it is conceived and promoted not by occidental artists as it had been in the late XVIII- XIX e centuries, but since the 90 ies mostly, by “Orient native” artists living /producing themselves and getting known actually once they went West.