La boîte télévisuelle : histoire matérielle et conceptuelle d’un objet polytechnique / Caroline Tron ; [sous la direction de] Claude Frontisi

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Vostell -- Wolf -- 1932-1998

Paik -- Nam-June -- 1932-2006

Kienholz -- Edward -- 1927-1994

Télévision et art

Frontisi, Claude (1955-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Paris Nanterre (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Collection : Lille-thèses / Atelier de reproduction des thèses / Lille : Atelier national de reproduction des thèses , 1983-2017

Relation : La boîte télévisuelle : histoire matérielle et conceptuelle d’un objet polytechnique / Caroline Tron ; [sous la dir. de] Claude Frontisi / [S.l.] : [s.n.] , 2008

Résumé / Abstract : Au moment où, dans les années 1960, le poste de télévision trône au sein des foyers des pays industrialisés, les artistes tels que Edward Kienholz, Nam June Paik ou Wolf Vostell s’emparent de l’objet et conçoivent des boîtes télévisuelles issues de leur propres recherches artistiques sculpturales ou performatives : brouillage des programmes télévisuels, bétonnage des postes, désossement du contenant et détournement des contenus. Ces manipulations plus ou moins subversives transforment ce parallélépipède en un réceptacle d’objets divers qui, a fortiori, s’insère dans un autre environnement que celui de l’espace domestique : l’espace du Happening ou l’espace muséal ou bien dans le cadre d’un dispositif vidéo où l’objet retrouve sa fonction de diffuseur d’images. Cette étude rend compte du discours des artistes contre ou en faveur de la télévision, tout en analysant les répercussions physiques de ces positions sur le médium télévision. Or, la boîte télévisuelle ne se limite pas à la carcasse, à l’écran ainsi qu’aux composants électroniques, elle implique aussi des questionnements historiques et culturels sur le poste de télévision - objet polytechnique emblématique de la communication de masse. Cette appellation permet également de faire le lien avec les pratiques artistiques qui emploient et qui conceptualisent la boîte. En puisant ses sources dans l’histoire de l’art du XXe siècle et en prenant appui sur l’histoire socioculturelle et la création industrielle, ce travail envisage les procédés matériels et conceptuels par lesquels l’objet télévision entre dans le champ artistique aux Etats-Unis, en Allemagne et en France jusqu’au tournant des années 1990.

Résumé / Abstract : In the 1960s, at time when the television set is implanted in the domestic space of industrial countries, artists like Edward Kienholz, Nam June Paik or Wolf Vostell, seized the TV set and created TV boxes: they caused interferences to the broadcasts, put the sets in concrete and manipulated the contents. The manipulations transform the television set into a receptacle filled with heteroclites and salvaged objects and with the video device, it becomes a monitor. Actually, when the television set get into the artistic field it becomes at the same time a TV box. The daily space of the TV box is not the living-room anymore but the space of the museum or the space of the Happening. Besides, this work analyses the discourses for or against the television and the artistic repercussions on the TV set. Nevertheless, the TV box could not be limited to the framework, to the screen or to the electronic components, this appellation involved historical and cultural issues about the TV set- an emblematic polytechnic’ object of mass communication. The TV box enables to examine also the relationship with other artistic productions that used and conceptualized the box. This work analyses the material and conceptual processes used by the artists to get the television set in the field of history of art in United-States, in Germany and in France until the beginning of the 1990s and it is strongly linked to various disciplines such as history of art of the twentieth century, the cultural and social history but also the history of industrial creation.