Éducation préscolaire et besoins fondamentaux de l'enfant : quelques expériences européennes comparées à la configuration française / Jovanka Jelisavac Bevanda ; sous la direction de Marc Derycke et sous la codirection de Claude Poulette

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Éducation préscolaire -- Europe -- Études comparatives

Enfants d'âge préscolaire -- Psychologie

Derycke, Marc (1946-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Poulette, Claude (1948-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Jean Monnet (Saint-Étienne) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : L'une des nécessites imposées par notre époque est que les jeunes enfants sont de plus en plus confiés aux institutions préscolaires et que leur scolarisation commence le plus tôt possible. L'exemple français en est une bonne illustration. Pour les enfants, ce sera leur première prise en charge éducative hors de leur famille à un âge particulièrement sensible et important pour leur développement. Se pose dès lors la question de la qualité de l'éducation et de la formation des personnels pour répondre aux besoins de l'enfant en une période si pertubée pour sa jeune sensibilité. Les recherches récentes ont montré l'importance de la stabilité du personnel, de sa formation et de son expérience pédagogique. elles réfléchissent aussi à des questions comme celles de l'âge de l'éducateur ou du nombre d'enfants par groupe. Pour élémentaire qu'elles peuvent nous apparaître, ces données sont conditions essentielles d'une prise en compte en profondeur des besoins de l'enfant, dont la théorie de l'attachement avec son développement expérimental a rappelé l'importance. Dans ce contexte, il existe en Europe et dans le monde de nouvelles approches et de nouveaux paradigmes. Une enquête comparative entre la configuration française et celles des Pays-Bas ou nordiques, connues pour la qualité de leur éducation, d'une part, et d'autre part, de celle de la Bosnie encore sous le choc d'une guerre destructrice, témoigne de leur parenté, de leurs ressemblances, mais aussi de leurs particularités et différences. Cela aussi bien dans la singularité de leurs configurations que dans la réponse apportée aux besoins fondamentaux des enfants. Cette méthode comparative perment une meilleure connaissance des autres, et une remise en cause de nos certitudes. Par là, elle confronte les expériences et enrichit le domaine des idées. Elle ouvre le champ des possibles. Outre les apports pédagogiques, ces résultats ne nous permettraient-ils pas aussi d'ouvrir des perspectives sur d'autres choix de société ?