Les influences de la mondialisation, les cultures et les religions sur les moyennes entreprises iraniennes / Abbasali Shapour Hosseini ; sous la direction de Serge Evraert

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Mondialisation -- Iran

Petites et moyennes entreprises -- Iran

Religion et culture -- Iran

Evraert, Serge (Directeur de thèse / thesis advisor)

Lebraty, Jean Fabrice (Président du jury de soutenance / praeses)

Jolibert, Alain (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Xardel, Dominique (1934-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Trébucq, Stéphane (1970-....) (Membre du jury / opponent)

Université Bordeaux-IV (1995-2013) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Entreprise, économie, société (Pessac, Gironde) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Résumé / Abstract : Cette recherche se concentre sur l‘impact de la mondialisation sur la gestion des entreprises iraniennes de taille moyenne dans un contexte international. Les caractéristiques associées aux cultures et aux pratiques religieuses qui influencent la performance des entreprises iraniennes de taille moyenne sont examinées. Cette recherche est conduite à partir de méthodes qualitatives et est basée sur la théorie du constructivisme. Le constructivisme est une théorie du savoir qui postule que les êtres humains génèrent leur connaissance et leur compréhension à travers leurs expériences. L‘information et les données ont été collectées par des entrevues rigoureuses et face-à-face avec des gestionnaires clés ou des directeurs des institutions. Étant donné la nature de la recherche, le type d‘analyse de données la plus appropriée est l‘analyse de contenu. Trente-deux gestionnaires de compagnies iraniennes de taille moyenne ont été choisis pour cette recherche. L‘auteur a sélectionné ces gestionnaires basé sur leurs compétences et leurs expériences. Les questions étaient semi-structurées et ouvertes, permettant à certains participants d‘ajouter de nouvelles dimensions à la discussion. Les questions présentées aux participants ont ainsi tentées d‘assurer qu‘ils puissent contribuer à l‘étude et présenter leurs propres idées et perspectives.En analysant les données basées sur les cadres conceptuels et les modèles théoriques, nous concluons que les entrevues démontrent clairement que la mondialisation et ses différentes caractéristiques n‘ont pas d‘effets néfastes sur la gestion des entreprises iraniennes de taille moyenne. Bien qu‘un nombre de pays musulmans et de pays en voie de développement n‘acceptent pas la notion de la mondialisation à bras ouverts, l‘Iran semble se différencier à cet égard et y10a réagi de manière positive. En implémentant les dimensions culturelles de l‘Iran de Hofstede et en comparant ses mesures à d‘autres sociétés, et en jumelant ceci à d‘autres modèles et théories, nous trouvons qu‘il n‘y a pas d‘influences négatives des cultures et des religions qui puissent réduire la performance de la gestion des entreprises iraniennes de taille moyenne. Cette perspective est plus convaincante dans le secteur privé de l‘économie.

Résumé / Abstract : This research is focused on how globalization affect the way medium size Iranian companies are managed within the international scope? Characteristics associated with cultures and religious beliefs that have influences on performances of medium size Iranian companies are also examined. This research is conducted based on qualitative methods; and is based on theory of constructivism. Constructivism is a theory of knowledge which argues that human beings generate knowledge and meaning from their experiences. Information and data are collected by in-depth and face to face interviews with key managers and directors of relative institutions. According to nature of this research the most suitable type of data analysis is content analysis. 32 managers of medium-size Iranian companies were selected for this research: I selected these managers based on their qualifications and experiences. Questions were semi-structured and open-ended. But sometimes, some participants presented new dimensions to the discussions. Questions were presented to participants and tried to make sure that all participants have contributions and give their own ideas and perspectives.Analyzing the data using conceptual frameworks and theoretical models, we concluded that the interviews clearly show that globalization and its different characteristics do not have negative effects in managing medium size Iranian companies. Although there are a number of Muslim countries and developing countries that do not welcome globalization with open arms, Iran seems to be different and has responded positively. By implementing Hofstede's cultural dimensions for Iran and analyzing its measures compared to other societies, coupled with other models and theories we found out that there are not negative influences of cultures and religions that could lower the performances of12management of medium size Iranian companies when facing different cultural and religious issues. This perspective is more convincing in private sector of the economy.