La production de manuscrits en Iraq et en Iran occidental à l'époque des dynasties mongoles (les Ilkhanides et les Djalayirides, 656-814 / 1258-1411) : recherches sur les enlumineurs à Paris sous le règne de François 1er / Nourane Ben Azzouna ; sous la direction de François Déroche

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Langue / Language : arabe / Arabic

Ilkhāns -- dynastie

Littérature arabe -- Manuscrits

Paléographie arabe

Écriture arabe -- Histoire

Mongols -- Iran

Mongols -- Irak -- Histoire

Iran -- 1256-1501

Déroche, François (1952-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Holod, Renata (19..-....) (Membre du jury / opponent)

Mouton, Jean-Michel (1963-....) (Membre du jury / opponent)

Richard, Francis (1948-....) (Membre du jury / opponent)

École pratique des hautes études (Paris). Section des sciences historiques et philologiques (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

École pratique des hautes études (Paris ; 1868-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : La production de manuscrits en Iraq et en Iran occidental à l'époque des dynasties mongoles (les Ilkhanides et les Djalayirides, 1256-1411) / par Nourane Ben Azzouna ; sous la direction de François Deroche / Lille : Atelier national de Reproduction des Thèses , 2012

Résumé / Abstract : L’étude porte sur une période phare de l’histoire du livre islamique. Elle met au jour un grand nombre de manuscrits inédits et propose une relecture d’autres manuscrits célèbres en examinant l’ensemble de la production dans ses différentes phases et différents niveaux. L’étude propose en outre une réflexion sur plusieurs problèmes importants de l’histoire de la calligraphie et du livre islamique d’une manière générale, comme celui du calligraphe Yāqūt al-Musta‘ṣimī, sa vie, sa carrière, son œuvre et son apport à l’histoire de la calligraphie, ainsi que son école ; ou le problème de l’élaboration du concept des « six styles ». Elle considère l’évolution du rapport entre le Mécène et l’Artiste à partir des sources historiques et d’une analyse originale, tant du point de vue de la paléographie que de l’histoire de l’art, des manuscrits eux-mêmes, dans le but de sonder l’ancienneté de certaines pratiques et de mieux évaluer les changements qui s’opèrent à l’époque mongole qui apparaît comme la période de la maturation de l’esthétique classique du livre islamique

Résumé / Abstract : The study deals with an important period of the history of the book in Islam. It brings to light numerous unknown manuscripts and proposes a new reading of other famous manuscripts by examining the successive phases and different levels of the overall production. Moreover, it offers a reflection about several problematic issues of the history of Islamic calligraphy and the Islamic book in general, such as the issue of the life, career, works and contribution of Yāqūt al-Musta‘ṣimī and his school to the history of Arabic calligraphy or the question of the elaboration of the concept of the « six styles ». It considers the evolution of the relationship between the Patron and the Artist through the historical sources and an original analysis of the scriptures and decorations of the manuscripts themselves in order to sound the ancientness of some practices and better evaluate the changes that occur during the Mongol period which prooves to be the period of the maturation of the classical aesthetic of the Islamic book