Modélisation de la circulation artérielle : application en physiologie et physiopathologie / Pierre Vieyres ; sous la direction de C. Oddou

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 1990

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Commande automatique

Cellules -- Physiologie

Physiopathologie

Oddou, Christian (1938-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Tours (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Ecole doctorale Santé, sciences, technologies (Tours) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Résumé / Abstract : Ce travail porte sur le développement et l'application d'un modèle numérique pour l'étude des écoulements sanguins artériels. Ce modèle réunit les caractéristiques mécaniques, géométriques et hydrauliques des réseaux vasculaires et assure les relations pression-vitesse du sang, leurs modifications en temps et espace.Afin d'approcher d'une manière plus physiologique la struture m^me des sites artériels, nous avons opté pour un modèle non linéaire à paramètres distribués. Le système numérique proposé est modulaire et repose sur trois élèments de base : un segment physiologique, un élèment bifurcation, un segment pathologique. A partir de ces élèments et sur les bases des équations de la mécanique des fluides, il est possible de construire divers sites artériels et d'étudier la circulation sanguine chez l'homme mais aussi chez l'animal. Sur chaque territoire artériel nous avons approché qualitativement et quantitativement les paramètres hémodynamiques, et avons apprécié les modifications qu'ils apportent sur les courbes de vitesse, de pression, de varaition de diamètre et sur les index de résistance. Ces paramètres hémodynamiques ont été caractérisé par des couples (R,C) définissant respectivement la résistance à l'écoulement et la compliance des territoires en aval de l'arbre artériel modélisé. Pour représenter les territoires en amont, nous avons proposé une solution originale. Par analogie avec les lignes de transmission, ceux-ci sont simulés par un génrateur de pression associé à une résistance caractéristique Rc qui délivre au réseau une pression physiologique ou pathologique. Afin d'apprécier ses possibilités, le modèle numérique a été développé sur plusieurs sites artériels sous des conditions spécifiques à chaque territoire.