Représentations ayant changé chez les soignants suite à la co-formation « santé et gens du voyage » : à propos d’une étude qualitative / Brieuc Galès ; sous la direction de Bruno de Goër

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Tsiganes -- Santé et hygiène

Exclusion sociale -- Lutte contre

Personnel médical -- Formation continue -- France -- Rhône-Alpes (France)

Personnel médical -- Entretiens

Formation professionnelle

Représentations sociales

Échange de savoirs

Classification Dewey : 610

Goër, Bruno de (1966-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Pison, Christophe (1955-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Université Joseph Fourier (Grenoble ; 1971-2015) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : Représentations ayant changé chez les soignants suite à la co-formation « santé et gens du voyage » : à propos d’une étude qualitative / Brieuc Galès ; sous la direction de Bruno de Goër / Grenoble : Université Joseph Fourier , 2011

Résumé / Abstract : Introduction : les co-formations sont un nouvel outil pédagogique dans le cadre de la lutte contre les exclusions. La communauté des gens du voyage est victime d’une certaine exclusion du système de soins participant à une espérance de vie estimée de vingt ans moindre que le reste de la population. La co-formation « santé et gens du voyage » a été organisée afin de faire évoluer la pratique des soignants et des voyageurs concernant les soins. Matériel et méthodes : nous avons mené une étude qualitative descriptive à partir de quinze entretiens semi-dirigés des soignants ayant participé à cette formation. Cette étude a recherché les changements de représentations des soignants envers les gens du voyage, notamment dans leur rapport à la santé. Résultats : les principales représentations ayant changé sont : -La notion d’un référent dans un groupe de voyageurs, et le besoin d’un référent chez les soignants. -L’organisation du groupe, et le rôle des femmes concernant les questions de santé. -Une angoisse très présente chez les voyageurs concernant la maladie et la mort. -Une vision très négative de l’institution hospitalière, vécue comme hostile envers eux. Discussion : cette co-formation a apporté un plus par rapport à une formation classique : une expérience, et des échanges humains riches. Ceci semble être une des pierres d’angle des co-formations. Cette étude est le premier travail extérieur dans le champ de la santé sur une co-formation, il s’agit d’une introduction à d’autres travaux.