La notion d'État dans la pensée politique chinoise et ses conséquences sur la scène internationale / Paul André ; sous la direction de Stephen Launay

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Relations économiques internationales

Compétitivité (économie politique) -- Chine -- 265-419 (Dynastie des Jin)

Politique économique -- Chine

Classification Dewey : 320

Classification Dewey : 950

Launay, Stephen (1964-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Paris-Est (2007-2015) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : La relance du processus de réformes en République populaire de chine en 1992 a conduit à une profonde évolution et redéfinition de l’Etat. Loin de chercher à satisfaire les exigences d’un modèle communiste, l’Etat chinois semble davantage être pensé dans une optique nationaliste, celle du fuguo bingqiang [???? : un Etat riche et une armée forte]. Les réformes sont donc pensées afin de réaliser cet objectif. Mais les réformes économiques impliquent aussi une dynamique propre qui conduit à une évolution du mode de gouvernance. Cet objectif du fuguo bingqiang cherche à relever le défi du développement. Mais, au-delà de la problématique interne, l’Etat est pensé comme un moyen de donner à la Chine la place qu’elle estime être la sienne sur la scène internationale, celle de grande puissance

Résumé / Abstract : In 1992, the new stage of reform in People’s Republic of China (PRC) led to a deep evolution and a deep redefinition of the state apparatus. Chinese state seems, nowadays, to be thought more in a nationalist perspective than a socialist one. The concept of fuguo bingqiang [???? : a rich country and a strong army] seems to be the leitmotiv of reforms. But reforms also imply an inner dynamic which brings an evolution in governance. The concept of fuguo bingqiang implies the question of development. Beyond this domestic problematic, state is thought as a medium to ensure that the PRC will meet its goal of economic take-off and sustainable development and Beijing’s ambition to be a superpower