Les bibliothécaires face aux techniques non-identitaires : discours et représentations / Anne Boraud-Membrède ; sous la direction de Anne-Marie Bertrand, ...

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2010

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Bibliothécaires -- Identité collective

Bibliothécaires -- Effets des innovations technologiques

Bibliothéconomie -- Innovations technologiques

Bibliothèques publiques -- Sociologie -- France

Technologies de l'information et de la communication

Bertrand, Anne-Marie (1951-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (Villeurbanne, Rhône) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : Les bibliothécaires face aux techniques non-identitaires : discours et représentations / Anne Boraud-Membrède ; sous la direction de Anne-Marie Bertrand, ... / Villeurbanne : Enssib , 2010

Résumé / Abstract : Fortement ancrée dans les principes posés par la modernité, l'identité professionnelle des bibliothécaires, a consacré, au prix d'ambiguïtés résiduelles, la place des techniques à côté des missions. Occupant les représentations et les discours, la bibliothéconomie a pu un temps être considérée comme une technique identitaire. Depuis une quinzaine d'années, la place croissante des technologies de l'information et de la communication ainsi que du management, techniques non-identitaires, constitue un phénomène susceptible de bouleverser les équilibres établis. Le positionnement des professionnels face à cet événement est mis à jour par le biais d'une enquête qualitative et resitué dans une perspective plus large qui croise sociologie et histoire des idées. L'enjeu est alors de savoir si, à la modernité, qui a permis la genèse de l'identité professionnelle, ne s'ajoute pas un autre paradigme, actif aujourd'hui dans l'imaginaire technique de certains bibliothécaires : celui de l'hypermodernité.

Résumé / Abstract : Strongly rooted in the principles set out by modernity, librarians' professional identity has integrated technical skills to its mission, notwithstanding residual ambiguities. Present in representations and speeches, library science has been considered as an identity-providing technique. These last fifteen years have seen the growing importance of information, communication and management technologies - tools which convey no sense of identity. It has gradually become part of a phenomenon likely to upset generally accepted equilibriums. How the professionals address this event is revealed through a qualitative survey ; we'll adopt a wider viewpoint encompassing sociology and a history of ideas. Therefore, the issue is to know whether modernity, which enabled the development of professional identity, shouldn't be supplemented by another paradigm currently present in the technical representations of some librarians, that of "hypermodernity"