Étude sur l'interférence entre le français, langue officielle et le lingala, le swahili, deux des langues nationales du Zaïre : (avec l'influence historique du portugais) / Kataka Kitoko ; sous la direction de P. Alexandre et G. Philippson

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 1995

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Interférence (linguistique)

Français (langue) -- Congo (République démocratique)

Lingala (langue) -- Congo (République démocratique)

Swahili (langue) -- Congo (République démocratique)

Portugais (langue) -- Congo (République démocratique)

Alexandre, Pierre (1922-1994) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Philippson, Gérard (Directeur de thèse / thesis advisor)

Institut national des langues et civilisations orientales (Paris) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Notre étude a pour but d'étudier l'interference entre le français langue officielle et le lingala et swahili, deux des quatres langues nationales du Zaire. Suite au contact que le Zaire a eu avec le monde extérieur notamment avec les pays d'Europe, que ce soit avant, pendant ou après la colonisation, les langues nationales ont acquis un développement. Ce fait se traduit par l'enrichissement de ces langues, de nouveaux mots d'origine française surtout dans les domaines technique, politique, économique, religieux et social. Ces mots s'intégrent parfaitement dans les langues nationales selon les différents procèdés scientifiques et sont ainsi considérés comme d'autres mots bantu. Ce contact socio-économique contemporain commence dans les grandes villes du Zaire parce que c'est là où il y a plus de gens qui viennent du monde extérieur, et se prolonge sur l'étendue du pays pour contribuer ainsi à son développement.

Résumé / Abstract : This study is devoted to the interference phenomenon between French as official language, on one hand, and Lingala and Swahili. Two of the four zairean national of languages on the other. As a consequence of the country's exchange with Europe during the colonial periods, the national languages ocquired a lot of new lexical items mainly from French, particulary in the technical, political, economical, religions and social fields. Once they are perfectly integrated in the languages' lexicon, they are used by the native speaker in the same way as primitive words are. Presently the socio-economical contacts are mostly localised in the country's urban areas where people meet foreign visitors before they reach the remaining areas of the country.