Élaborer, écrire et diffuser l'histoire de la "Grande Révolution française" dans les social-démocraties allemande et autrichienne, 1889-1934 / Jean-Numa Ducange ; sous la direction de Paul Pasteur

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2009

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Social-démocratie -- Allemagne -- 1900-1945

Social-démocratie -- Autriche -- 1900-1945

France -- 1789-1799 (Révolution) -- Opinion publique autrichienne -- 1900-1945

France -- 1789-1799 (Révolution) -- Opinion publique allemande -- 1900-1945

France -- 1789-1799 (Révolution) -- Influence

France -- 1789-1799 (Révolution) -- Historiographie

Pasteur, Paul (1950-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Rouen Normandie (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : Élaborer, écrire et diffuser l'histoire de la "Grande Révolution française" dans les social-démocraties allemande et autrichienne, 1889-1934 / Jean-Numa Ducange ; sous la direction de Paul Pasteur / Lille : Atelier national de reproduction des thèses , 2009

Résumé / Abstract : Pendant plusieurs décennies la “Grande Révolution française” constitue un objet d'étude privilégié pour les sociaux-démocrates allemands et autrichiens. Du centenaire de 1889 au triomphe du national-socialisme, ceux-ci entendent proposer une lecture singulière de la Révolution française de 1789-1799 dans le prolongement des premiers développements de Marx, Engels et Lassalle. Bien qu'importante, leur production ne se limite pas à la seule écriture d'ouvrages sur ce thème. À distance d'une histoire traditionnelle des idées et des organisations, ce travail tente de comprendre comment s'inscrit une référence historique dans le cadre d'une organisation politique et des débats qui la traversent en mobilisant des sources rarement utilisées (brochures, almanachs ouvriers, revues et plans des appareils de formations...). L'histoire de la Révolution française est envisagée dans une perspective d'histoire croisée, méthode qui permet de mesurer l'influence de l'historiographie française dans les sociales-démocraties des pays germanophones, tout en éclairant d'un autre regard les “classiques” de la Révolution que sont les oeuvres de Jean Jaurès ou Albert Mathiez

Résumé / Abstract : For several decades, the "Great French Revolution" was a privileged object of study for the German and Austrian Social Democrats. From the centenary of 1889 to the triumph of National Socialism, the Social Democrats strove to offer a particular reading of the French Revolution of 1789-1799 that was extension of the first analyses of Marx, Engels and Lassalle. Although substantial, their output was not confined to simply the mass of books written on this theme. Taking its distance from traditional manners of looking at the history of ideas and organisations, this dissertation tries to understand how an historical reference is inscribed in the framework of an organisation and the debates which traverse it, with the help of hitherto underutilised sources (pamphlets, workers' almanachs, journals and party educational material...) The history of the French Revolution is viewed multi-perspectivally, a method which allows one to measure the influence of French historiography in Social Democratic circles in the germanophone countries, whilst also casting another light on the "classics" on the Revolution such as the works of Jean Jaurès and Albert Mathiez