Évaluation des niveaux d’exposition aux hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) dans la production de silicium et ses alliages / Elise Martineau-Pauthier ; [sous la direction d'Anne Maître]

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Composés aromatiques polycycliques -- Toxicologie

Composés aromatiques polycycliques -- Valeurs limites d'exposition

Toxicologie industrielle

Silicium

Silicium -- Alliages

Industries métallurgiques -- France -- Rhône-Alpes (France)

Médecine du travail

Classification Dewey : 610

Maître, Anne (1961-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Gaudemaris, Régis de (1950-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Université Joseph Fourier (Grenoble ; 1971-2015) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : Évaluation des niveaux d’exposition aux hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) dans la production de silicium et ses alliages / Elise Martineau-Pauthier ; sous la direction d'Anne Maître / Grenoble : Université Joseph Fourier , 2013

Résumé / Abstract : Les HAP représentent la première famille d’agents cancérogènes avec près de 1 600 000 sujets exposés en France dans différents secteurs industriels. Alors que l’évaluation des niveaux d’exposition aux HAP est bien étudiée dans certains secteurs industriels tels la cokerie, la production d’électrodes en carbone et l’électrolyse de l’aluminium, elle est très mal connue dans le secteur de production du silicium et de ses alliages, secteur largement représenté dans la région Rhône-Alpes. Notre étude, conduite en 2007 et 2008 a porté sur l’évaluation des niveaux d’exposition aux HAP par des prélèvements atmosphériques gazeux et particulaires et par le dosage urinaire du 1-hydroxypyrène (1-OHP) chez 200 salariés de 6 usines françaises de production de silicium et de ses alliages. Les activités les plus exposées sont celles proches des électrodes du four telles le chargement et le nipplage des électrodes composites ainsi que le soudage de viroles où les concentrations maximales en BaP peuvent dépasser la valeur guide de 150 ng/m3 recommandée par la CNAM et où les concentrations urinaires en 1-OHP sont élevées quand les moyens de protection collective et individuelle ne sont pas suffisamment efficaces. Plus on s’éloigne du four, plus les niveaux d’exposition diminuent. Cette étude participe à un réseau de surveillance des expositions aux HAP dans différents secteurs industriels mis en place dans toute la région Rhône-Alpes et actuellement étendu à d’autres régions (ExpoRisq-HAP). Les données de cette étude serviront à : - mieux connaître les niveaux d’exposition par secteur industriel et par activité de travail, et identifier les facteurs techniques responsables des niveaux élevés afin d’améliorer les moyens de prévention et diminuer ainsi l’incidence des pathologies; - améliorer la traçabilité des expositions et la pertinence des matrices emploisexpositions pour des secteurs ciblés et permettre une meilleure estimation des risques; - limiter les biais de classification des études épidémiologiques conduites pour déterminer les relations doses-effets.