Les enjeux de la criminologie relatifs aux peines et aux traitements des auteurs de crimes contre les personnes dans la société française du XXIème siècle / Dominique Petit ; directeur de thèse : Jacques-Henri Robert

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Criminologie -- France -- 2000-....

Criminalité -- France -- 2000-....

Infractions contre la personne -- France -- 2000-....

Criminologues -- France -- 2000-....

Robert, Jacques-Henri (1940-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Panthéon-Assas (Paris ; 1970-2021) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : De nos jours en France, le statut de la criminologie est d’être, soit une spécialisation ou l’ enseignement complémentaire d’une discipline universitaire reconnue à titre principal comme le sont le droit, la psychologie, la sociologie ou la médecine, soit d’être un objet de recherche. Ainsi, les enjeux de la criminologie relatifs aux peines et aux traitements des auteurs de crimes contre les personnes dans la société française du XXIème siècle sont : d’une part, la reconnaissance de la criminologie comme mode explicatif du crime contre les personnes et d’autre part, la reconnaissance de la criminologie comme mode de gestion du crime contre les personnes par l’autorité judiciaire. Ainsi, c’est en tant que discipline bénéficiant d’un enseignement spécifique, autonome, national et pluridisciplinaire, que la criminologie pourra offrir des débouchés professionnels à ses étudiants, en leur permettant d’accéder à la profession de criminologue qui sera enfin institutionnellement reconnue. Cette étape décisive franchie, le criminologue sera un professeur, un chercheur ou un expert. En sa qualité de spécialiste de l’explication et de l’analyse du crime et de son auteur, en particulier contre les personnes, le criminologue sera à même de favoriser l’implication de la criminologie dans la déclaration de culpabilité et le choix de la peine prononcée à l’encontre de l’accusé, par ses prérogatives, en amont et pendant le procès d’assises. Mais, il permettra également à la criminologie d’occuper un rôle dans la gestion des auteurs de crimes contre les personnes, une fois que ceux-ci auront été condamnés. L’action du criminologue se situera en milieu carcéral ou psychiatrique, ou en dehors. Et ceci, dans le seul dessein de prévenir et d’empêcher la récidive.