L'escorting : approche sociologique d'une forme de prostitution / Sylvie Bigot ; sous la direction de Didier Le Gall

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2008

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Prostitution -- France -- 2000-....

Internet -- France -- 2000-....

Clients de la prostitution -- France -- 2000-....

Argent (monnaie) -- France -- 2000-....

Sexualité -- France -- 2000-....

Le Gall, Didier (1952-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Caen Normandie (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Littératures, cultures et sciences sociales (Caen ; ....-2011) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Relation : L'escorting : approche sociologique d'une forme de prostitution / Sylvie Bigot ; sous la direction de Didier Le Gall / Lille : Atelier national de reproduction des thèses , 2008

Résumé / Abstract : L'essor des nouvelles technologies de l'information et des communications a profondément modifié le paysage prostitutionnel ces dernières années, notamment en favorisant le développement de l'escorting, une forme de prostitution alliant de l’accompagnement et des services sexuels. On peut donc s'interroger sur le sens que les escort(e)s et les clients attribuent à ces relations tarifées encore peu étudiées en France. Après avoir posé le cadre socio-historique – une société de consommation caractérisée, entre autres, par une vulnérabilité affective –, cette thèse montre, à partir d'une enquête qualitative par entretiens semi directifs menés auprès d’une cinquantaine de personnes offrant ou demandant de l'accompagnement et/ou des services sexuels sur Internet, que l’escorting est une forme de prostitution plurielle. Ainsi, au-delà de la singularité de chacune des personnes interrogées, l'analyse de ce matériau a permis de dégager quatre profils d’escort(e)s (les naufragées, les entrepreneurs, les amatrices, les séducteurs) et six de clients (les comédiens, les laissés pour compte, les nostalgiques, les récréatifs relationnels, les récréatifs égoïstes et les dominateurs). Ces différents profils permettent de mieux comprendre comment les un(e)s et les autres vivent l'escorting, quelle place ils/elles accordent à la sexualité et à l'argent ou encore comment ils/elles concilient leur pratique avec leur vie quotidienne. Au final, de l'analyse du discours des clients et des escort(e)s émergent trois grandes conceptions de l'escorting : l'escorting comme relation de service, l'escorting comme forme de domination, et l'escorting comme relation affectivo-sexuelle à durée limitée