Accumulation, distribution, transformation et élimination par certains organismes marins côtiers d'un agent tensioactif anionique : le sulfonate d'alkylbenzene linéaire (LAS) / Florent Renaud ; sous la direction de Pierre Miramand

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2008

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Surfactants

Écosystèmes

Mer -- Pollution -- Méditerranée (région ; nord-ouest)

Daurade royale -- Méditerranée (région ; nord-ouest) -- Bioaccumulation

Mytilus galloprovincialis -- Méditerranée (région ; nord-ouest) -- Bioaccumulation

Microalgues -- Méditerranée (région ; nord-ouest) -- Bioaccumulation

Miramand, Pierre (1952-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de La Rochelle (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : La famille des LAS (Alkylbenzène Sulfonate Linéaires) représente le groupe des tensioactifs synthétiques le plus utilisé à l’heure actuelle pour la fabrication des détergents utilisés dans les produits ménagers. Produits à plus d’un million de tonnes dans le monde, leur utilisation spécifique fait qu’ils sont rejetés avec les eaux usées dans les écosystèmes aquatiques depuis plus de 40 ans. Le devenir des LAS en milieu marin est très peu connu et le risque pour les organismes est considéré comme faible. Avant de pouvoir dresser une carte de la contamination des LAS en utilisant les méthodes de biosurveillance actuelles, il est important de savoir comment les organismes sentinelles accumulent cette famille de molécules. Cette thèse a pour objectif de caractériser en conditions contrôlées les capacités de bioaccumulation et d’élimination des LAS chez différents organismes représentatifs de la zone côtière de Méditerranée Nord Occidental. Les organismes choisis appartiennent à différents niveaux trophiques : 5 espèces de microalgue, la moule de Méditerranée Mytilus galloprovincialis et la daurade royale Sparus aurata. Les résultats montrent une accumulation des LAS par tous les organismes exposés à des concentrations naturellement mesurées dans l’environnement (< 10 µg l-1). Cette accumulation varie en fonction des conditions biotiques (poids ou état physiologique des organismes) et abiotiques (température, saison ou concentration d’exposition). Les LAS sont accumulés dans les organes de manière hétérogène. La masse viscérale et la vésicule biliaire sont les organes qui concentrent le plus les LAS. Quelque soit la voie de contamination, les LAS sont peu retenus et rapidement éliminés lorsque les organismes sont placés dans des conditions normales.

Résumé / Abstract : LAS (Linear alkylbenzene Sulfonate) represent the group of synthetic surfactants that is most wide spread in detergent formulation and is used in most household (cleaning?) products. With more than one million tonnes produced annually, surfactants are largely disposed of in waste water and have been discharged into the aquatic environment with effluent for over 40 years. The fate of LAS in the marine environment is not well understood and the risk for organisms is thought to be negligible. Before drawing a contamination map of Mediterranean coasts by using existing biomonitoring programs, it is necessary to understand how marine species deal with LAS. This focus of this thesis is on characterising LAS bioaccumulation and elimination kinetics under controlled laboratory conditions, for organisms representative of the North-Occidental Mediterranean coast. Tested species come from different trophic levels: 5 species of microalgae, the Mediterranean mussel Mytilus galloprovincialis and the sea bream Sparus aurata. Results show LAS accumulation in all organisms exposed to natural concentration observed in the environment (< 10 µg l-1). Accumulation varies according to biotic (weight or physiological stat of organisms) and abiotic (temperature or exposure concentration). LAS are accumulated heterogeneously in organs and mainly in visceral mass or gall bladder. Whatever the contamination pathway (food or waterborne exposure) elimination from the body is fast when animals are placed in normal conditions.