Influence des apports du Danube sur les réseaux trophiques des poissons de la côte roumaine (mer Noire) / Daniela Bǎnaru ; sous la direction de Mireille Harmelin-Vivien et de Marian-Traian Gomoiu

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Langue / Language : roumain; moldave / Romanian; Moldavian; Moldovan

Langue / Language : anglais / English

Catalogue Worldcat

Chaînes alimentaires -- Mer Noire, Côte de la (Roumanie)

Poissons -- Alimentation -- Mer Noire, Côte de la (Roumanie)

Isotopes stables -- Mer Noire, Côte de la (Roumanie)

Invertébrés marins -- Mer Noire, Côte de la (Roumanie)

Harmelin-Vivien, Mireille (Directeur de thèse / thesis advisor)

Gomoiu, Marian-Traian (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Centre d'Océanologie (Marseille) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Université Ovidius (Costanta) (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

Université Aix-Marseille II (1969-2011) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Ecole Doctorale Sciences de l'Environnement (Aix-en-Provence) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Relation : Influence des apports du Danube sur les réseaux trophiques des poissons de la côte roumaine (mer Noire) / Daniela Bănaru ; sous la direction de Mireille Harmelin-Vivien / , 2017

Relation : Influence des apports du Danube sur les réseaux trophiques des poissons de la côte roumaine (mer Noire) / Daniela Bǎnaru ; sous la direction de Mireille Harmelin-Vivien et de Marian-Traian Gomoiu / Lille : Atelier national de reproduction des thèses , 2008

Résumé / Abstract : La côte roumaine et les embouchures du Danube représentent une zone importante de nourrissage pour les poissons étudiés : sprat, anchois, chinchard, gobie, rouget, merlan, plie, sole, turbot, sévruga et béluga. Les signatures isotopiques des poissons pélagiques, démersaux et benthiques sont essentiellement marines mais influencées par les apports du Danube à travers les copépodes dulçaquicoles et les polychètes benthiques et indirectement à travers le sprat, qui sont les proies dominantes de la majorité des poissons de cette région. Les signatures en isotopes stables et les niveaux trophiques des poissons étudiés sont cohérents avec les signatures en isotopes stables de leurs proies principales. Ils montrent ainsi des niches trophiques réduites et souvent partagées entre plusieurs espèces. Ceci explique le fait que leurs signatures isotopiques soient très proches et l’absence de relations, ou les faibles corrélations, entre la taille des poissons et les valeurs en isotopes stables. Leur alimentation est moins diversifiée qu’en mer Méditerranée à cause de la faible diversité des biocénoses de la mer Noire. [...] Le Danube joue un rôle important dans cette région par les apports en MOD terrigène qui favorisent le développement du phytoplancton marin ainsi que par les apports en MOP. Ces apports représentent des sources de nourriture importantes pour les poissons étudiés qui montrent une meilleure condition au large des embouchures du Danube.

Résumé / Abstract : This study was designed to assess the influence of the Danube River inputs on the food webs of the main fish species of the Romanian Black Sea coast: sprat, anchovy, horse mackerel, round goby, red mullet, whiting, flounder, sole, turbot, starry sturgeon and beluga. […] The stable isotope signatures of fishes were strongly influenced by the Danube signatures, as they consumed freshwater copepods, polychaetes and sprat which used River POM, whereas their main source of carbon was the marine phytoplankton. Fish stable isotope signatures and trophic levels were in accordance with their feeding behaviours. Many species consumed the same preys in the same area at a given season. They had reduced trophic niches, often overlapping as they preyed on the same dominant species due to the low biodiversity of the Black Sea communities. This phenomenon explained the similar stable isotope values of fishes which fed on the same preys, as well as the lack of correlation between isotope ratios and size. […] The Danube River has a great impact on the Black Sea marine ecosystems by POM and DOM (dissolved organic matter) inputs which increased the marine phytoplankton production. This production benefits to the fishes living or migrating in this area as they presented a better relative condition on the Romanian coast seawards the Danube mouths.