Folie et écriture chez Sony Labou Tansi / Honoré Dago Kouame ; sous la direction de Papa S. Diop

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2007

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Sony Labou Tansi -- 1947-1995 -- Thèmes, motifs

Maladies mentales -- Dans la littérature

Diop, Papa Samba (1949-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Si la folie renvoie globalement au dysfonctionnement mental, son interprétation change selon les époques et les cultures. Aussi des préjugés coloniaux, principalement occidentaux, ont assimilé l'Afrique à ce phénomène pour expliquer son sous-développement. Cette vision, longtemps relayée dans la littérature négro-africaine, est aujourd'hui nuancée voire réfutée par Sony Labou Tansi. A travers son imaginaire romanesque, l'écrivain congolais représente la démence comme une philosophie de la révolution efficace et inéluctable pour le devenir de l'Afrique. Procédant par une analyse psychocritique, la présente étude montre que l'extrême récurrence voire l'omniprésence du thème de la folie dans les romans de Sony Labou Tansi est essentiellement lié à l'influence de son mythe personnel, calqué sur la figure du héros libérateur. Sous-jacente à toutes les occurences de la démence à travers son imaginaire, cette figure est présentée par l'auteur congolais comme la solution idéale du continent noir pour assurer son identité et son développement. Nul doute que cette signification laboutansienne introduit une nouvelle étape dans la compréhension de la folie.

Résumé / Abstract : If the madness refers overall to mental malfunction, its interpretation changes according to the periods and the cultures. Thus, some colonialistics prejudices associated Africa with this phenomenom to justify its under-development. But this worse appreciation of the black continent that took back for a long time in its literature is today disproved by Sony Labou Tansi. Through his novel imaginary, the Congolese writer represents madness as philosophy of the real revolution, rather efficient and unavoidable for the Africa's future. Proceeding by a psychocritic analyse, this statement demonstrates that the extreme recurrence, better, the omnipresence of the theme of madness in the novels of Sony Labou Tansi is mainly tied to the influence of his personal myth, that is copied exactly on the figure of liberating hero. Underlying every occurrence of the madness in his imaginary, this figure is presented by the author as the perfect solution for Africa to insure his own identity and his development. No doubt that is meaning introduces a new step in the comprehension of the madness.