Le feu, un outil d'ingénierie écologique au Ranch de Gibier de Nazinga au Burkina Faso / par Urbain Gnourègma Yaméogo ; [sous la direction de] Mme Anne Fournier,...

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2005

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Écologie des feux -- Burkina Faso

Animaux -- Effets du feu -- Burkina Faso

Plantes -- Effets du feu -- Burkina Faso

Fournier, Anne (1955-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université d'Orléans (1966-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : L’étude a porté sur les effets de divers types de feux sur les principaux milieux végétaux du Ranch de Gibier de Nazinga au Burkina Faso ainsi que les perceptions du milieu et les pratiques de feux des populations riveraines. L’objectif a été de suivre l’évolution de la végétation ligneuse et herbacée après le feu et en déduire l’usage qu’on peut faire du feu comme outil de gestion du milieu ; et de mettre en évidence les connaissances locales et les pratiques de feu des populations locales en vue de concilier les objectifs de production et de conservation du Ranch. Les effets des feux sur la végétation ont été étudiés à partir de parcelles installées dans trois milieux végétaux différents et soumises à trois types de feu. Les perceptions du milieu par les populations riveraines et les pratiques de feux dans la zone ont été faites à l’aide d’enquêtes et d’observations participantes. Le comportement alimentaire des herbivores sauvages induit par les feux contrôlés a été fait à partir d’observations directes dans les milieux brûlés et d’enquêtes auprès des acteurs. L’étude a permis de montrer que les effets du feu sur la végétation du Ranch de Gibier de Nazinga diffèrent selon le type de feu, le type de végétation, les espèces végétales et les conditions climatiques. Elle a mis en évidence des modifications due à l’influence du feu sur la composition floristique, la richesse floristique, la production de repousses et l’évolution de la végétation. L’étude a montré que les populations riveraines du Ranch ont des pratiques socioculturelles liées au feu. L’utilisation raisonnée du feu en savane permet d’en faire un outil de gestion sans une dégradation du milieu.