La poésie française et le haïku / Miou Kitamura ; sous la direction de Jacques Poirier

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Haïkus -- France

Formes brèves (littérature)

Poésie japonaise -- Influence

Poésie française -- 20e siècle

Poirier, Jacques (1949-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Bourgogne (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : La poésie française et le haïku / Miou Kitamura ; sous la direction de Jacques Poirier / Lille : Atelier national de reproduction des thèses , 2007

Résumé / Abstract : Le Haïku fut introduit en France au début du XXe siècle, époque où la poésie française était fascinée par l’art du bref. De nos jours, la forme brève poétique japonaise inspire encore de nombreux amateurs français.Cette étude met en lumière l’originalité du Haïku français par rapport à la nature et à la tradition du Haïku japonais, et enfin décrit leur évolution respective. Ce dernier est fidèle aux règles formelles et bannit tout sentiment personnel excessif ; quant au Haïku français, il manifeste une relative liberté formelle et permet l’expression de moi.Même si les deux Haïkus se rapprochent l’un de l’autre, car le Haïku français a appris l’art de la suggestivité, ils conservent cependant une différence irréductible.

Résumé / Abstract : Haiku was introduced into France at the beginning of the 20th century, when brevity started to take on an important place in French poetry. Nowadays, the short Japanese poetical form inspires many French amateurs.This study aims to show the originality of French Haiku in comparison with the nature and tradition of Japanese Haiku, and thier respective evolutions. Japanese Haiku adheres to formal rules and does not accept excessive personal expressions. As for French Haiku, it is marked with relative liberty in form and allows for being expansive.In spite of their fundmental differences, the two Haikus are moving closer. French Haiku, especially, learnt the art of suggestivity. Yet, within that relationship, they will obviously still be clearly distinguishable, one from the other, and preserve their particularities.