D'Imet à Tell Farâoun Volume I, description archéologique et documentation Volume II, synthèse : recherches sur la géographie, les cultes et l'histoire d'une localité de Basse-Égypte orientale / Vincent Razanajao ; sous la direction de Bernard Mathieu

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2006

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Toponymie

Religion égyptienne -- Histoire

Antiquités -- Basse-Égypte (Égypte)

Géographie historique -- Égypte -- Jusqu'à 640

Mathieu, Bernard (1959-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Paul Valéry (Montpellier) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : D'Imet à Tell Farâoun Volume I, description archéologique et documentation Volume II, synthèse : recherches sur la géographie, les cultes et l'histoire d'une localité de Basse-Égypte orientale / Vincent Razanajao / Lille : A.N.R.T. , 2008

Résumé / Abstract : Le propos de ce travail est de rassembler la documentation relative à l’ancienne Imet, localité dont Tell Farâoun, en Basse-Égypte orientale, essaie aujourd’hui de garder le souvenir. Celle-ci s’organise autour de deux grands ensembles : d’une part, les documents issus des fouilles du site, présentés selon une approche topographique et, d’autre part, les textes portant la mention de l’ancienne ville ou de sa déesse provenant du reste de l’Égypte. Si le premier corpus montre que l’occupation des lieux n’est pas antérieure à la 19e dynastie, le second révèle que ceux-ci étaient évoqués dès l’époque thinite. Le caractère diachronique des sources montre que le toponyme n’a pas désigné de tout temps la même réalité géographique : d’une région englobant le Delta oriental, Imet est venue à désigner une aire plus restreinte centrée sur Tell Farâoun. Attachée dès ses origines à ce nom de lieu, la déesse locale a subi un renouvellement de sa nature à l’occasion de ce glissement toponymique en se fixant par la même sur le Tell Farâoun. Développant l’aspect d’une Ouadjet, la Dame d’Imet s’est vue s’adjoindre d’autres divinités au cours des temps, Min puis Horus, jusqu’à l’établissement d’une triade, selon un modèle osirien connu ailleurs en Égypte. La confrontation des sources a permis de mettre en évidence une histoire de la localité étroitement liée aux développements politiques de l’Égypte, comme lors de la reconquête thébaine à la 18e dynastie ou lorsque les Ramessides ont transféré leur capitale à Pi-Ramsès. Or, malgré la proximité de cette dernière ou de Tanis, Imet a été choisie comme 19e sepat de Basse-Égypte : c’est assurément dû à la haute antiquité des lieux et de sa déesse.

Résumé / Abstract : The goal of this work is to collect the documentation concerning the ancient Imet, locality that was localized on Tell Faraun, in the eastern corner of Lower Egypt. The documentation is organized around two main corpora: on the one hand, the documents discovered on the site, presented according to a topographic approach and, on the other hand, the texts inscribed with the mention of the city or of its goddess and coming from the rest of Egypt. If the first corpus clearly indicates that occupation begun in the 18th dynasty, the second reveals that the town was evoked since the thinite times. The gap between sources denotes that Imet didn't always designate the same geographical reality: from a large region including the whole oriental Delta, Imet came to designate a more restricted area centred on Tell Faraun. Linked to the place-name since its origins, the local goddess has known a renewal of her nature on this occasion and set on the Tell Faraun itself. Developing the aspect of Wadjet, the divine figure of Lady of Imet has been completed by others deities during times, Min then Horus, until the establishment of a triad based on an osiriac model identified elsewhere in Egypt. The confrontation of sources permitted to put in evidence a history of the locality closely bound to the political developments of Egypt, as such as while the Theban reconquest or when the Ramessides decided to transfer their capital to the nearby Pi-Ramsès. Thus, in spite of the proximity of this last one or Tanis, Imet has been chosen to be the 19th sepat of Lower Egypt: it is definitely due to the high antiquity of the place and its goddess.