Le paradoxe de la croissance des emplois et de la progression du chômage aux Antilles entre 1986 et 1993 : causes et enseignements / Thierry Serbin ; sous la direction de Bernard-Marie Grossat

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2006

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Chômage -- Antilles françaises -- 1945-....

Population -- Aspect économique -- Antilles françaises -- 1945-....

Migration de retour -- Antilles françaises -- 1945-....

Migrations intérieures -- Antilles françaises -- 1945-....

Grossat, Bernard-Marie (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Nous avons analysé le paradoxe de la croissance des emplois et de la progression du chômage aux Antilles entre 1986 et 1993. Les causes économiques et démographiques du paradoxe ont été étudiées. S'agissant des causes démographiques, nous avons insisté sur la baisse brutale de l'émigration antillaise vers la métropole, sur l'arrivée d'une population plus nombreuse sur le marché du travail et également sur l'augmentation du taux féminin d'activité. En ce qui concerne les causes économiques, il s'agit principalement de la crise de l'économie de plantation, et des caractéristiques structurelles des économies de la Guadeloupe et de la Martinique. Par ailleurs, nous avons tiré des enseignements en effectuant des recherches sur ce paradoxe. Nous avons donc démontré qu'une analyse pertinente du paradoxe nécessitait l'usage de concepts et méthodes appliqués en démographie aussi bien qu'en sciences économiques. Les théories économiques inadaptées aux spécificités des Antilles ont fait l'objet d'une analyse critique particulièrement approfondie. Une approche socio-politique de la crise sociale a été mise en oeuvre. En outre, nous souhaitons favoriser le développement économique des Antilles par la création d'une place financière internationale, de zones franches, d'incubateurs publics et privés, et aussi par la diminution de tensions sociales.