Théophagie et formes polynésiennes / de Patrick Gérard Debonne ; sous la direction de Serge Dunis

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2004

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Mauss -- Marcel -- 1872-1950 -- Critique et interprétation

Temps -- Aspect symbolique

Dunis, Serge (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de la Polynésie française (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : La recherche concerne l'aporie de l'anthropologie symbolique maussienne (Marcel Mauss 1872-1950) et très généralement la symbolique du temps dans les formes en Océanie (pétroglyphes, décorations, dessins primitifs, tatouages, etc...). Cette recherche se construit en quatre étapes. Attente et Tabou : Les questions sur l'attente sociale de Marcel Mauss n'ont pas reçu de réponses satisfaisantes. L'examen du ‘blocage' théorique, l'impasse des psychologies de ‘l'émotion' et la question du tabou polynésien sont renouvelés pour mettre en évidence les fausses pistes de l'anthropologie contemporaine. Attente sociale et tabou sont reliés pour relire l'Essai sur le Don où les questions du don et du temps sont posées aporétiquement : pour donner, il faudrait ne rien attendre, et donc qu'est-ce qu'attendre ? Les lectures sociologiques et culturalistes ne saisissent pas la symbolique sociale, méconnaissent le symbolique et la ‘pragmatique' que Mauss cherchait à fonder. Cette étape saisit l'actualité de la question posée et ouvre le débat. Anthropologie et Psychanalyse : L'anthropologie pseudo-freudienne prétend réfléchir une ‘pragmatique' en la sortant de son domaine symbolique et donc il est nécessaire de revenir historiquement sur les relations entre les deux disciplines. Cette étape reprend les éléments historiques et méthodologiques. Théophagie et Formes de la ‘persona' : La ‘consommation' du présent autorise une symbolique océanienne fondatrice. Un fantasme anthropologique universel condense tous les stades de l'oralité polynésiennes. Comment permettre l'appréciation culturelle du peuple polynésien après l'Essai sur le Don ? Lier l'analyse des contre-investissements refoulant ce fantasme à l'apparition de ‘signifiants' formels du ‘temps' dans les formes et tatouages. Force refoulante contre la pulsion cannibalique, la représentation théophagique océanienne apparaît comme un ‘masque formel'. Cette étape situe la clef fondamentale pour saisir une symbolique sociale.

Résumé / Abstract : This research work deals specifically with the aporia of Maussian symbolical anthropology (Marcel Mauss 1872-1950) and more generally with the symbolism of time in Oceanian forms (petroglyphs, decorations, primitive drawings, tattooings, etc...). It is divided into four parts. Expectations and Taboo : The questions asked by Mauss about social expectations have never been satisfactorily answered. A reappraisal of the theoretical ‘block', the dead-end of the psychology of ‘emotions' and the theme of Polynesian taboo is proposed to show how contemporary anthropology has been led astray. Social expectations and taboo are linked to inspire a second reading of The Gift in which both themes of gift and time are aporetically tackled. If giving and expecting are mutually exclusive, what does expecting mean ? Cultural and sociological interpretations fail to grasp social symbolism, are unaware of the symbolic system and pragmatics which Mauss was attempting to found. This first stage stresses the topicality of our work and open the debate. Anthropology and Psychoanalysis : Pseudo-Freudian anthropology claims to be giving birth to a ‘pragmatics' by taking it out of its symbolical realm. It is therefore necessary to historically look back on the relationships that the two sciences have been entertaining. This second stage takes up again the historical and methodological elements. Theophagy and Forms of the ‘Persona' : The ‘consumption' of the present renders possible a founding Oceanian symbolic system. A universal anthropological fantasy condenses all the phases of Polynesian orality. How does The Gift affect our cultural perception of the Polynesians ? By tying up the analysis of the counterinvestments repressing that fantasy to the apparition of formal ‘signifiers' of time in forms and tattoos. Force aimed at the cannibalistic drive, the Oceanian theophagous representation looks like a ‘formal mask'.