Flaveurs et féérie ou cinq sens gourmands pour des contes de fées classiques (1691-1756) / Oscar Farkoa ; sous la direction de François Moureau

Date :

Editeur / Publisher : S.l. : s.n. , 2006

Format : 1 vol. (360 p.)

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Contes de fées -- 17e siècle

Contes de fées -- 18e siècle

Gourmandise -- Dans la littérature

Moureau, François (1944-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Paris-Sorbonne (1970-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : Flaveurs et féérie ou cinq sens gourmands pour des contes de fées classiques (1691-1756) / par Oscar Farkoa / Lille : Atelier national de Reproduction des Thèses , 2007

Relation : Flaveurs et féérie ou cinq sens gourmands pour des contes de fées classiques (1691-1756) / Oscar Farkoa ; sous la direction de François Moureau / [Reproduction en fac-sim.] / [Lille] : Atelier national de reproduction des thèses , [2010]

Résumé / Abstract : Perspective gourmande et importance des cinq sens dans les contes de fées entre 1691 et 1756. Dimension littéraire du genre, né de la transmission orale, réfractaire à toute forme d'enfermement, rapport à la nourriture, à l'érotisme. Les chemins du merveilleux, le décor, l'influence de Louis XIV, le rapport au péché, étude contextuelle, temporelle et géographique de la gastronomie et rapprochement avec les contes de fées. Si la recherche des raffinements et des améliorations culinaires semble avoir toujours fait partie des préoccupations de l'homme dès lors qu'il commençait à manger à sa faim et n'avait plus à s'inquiéter de sa simple survie, le XVIIe siècle a clairement marqué un tournant dans l'esthétique gourmande et fait le premier pas vers la modernité. Double objectif : d'une part, tâcher de réhabiliter les contes de fées et donner envie d'aller plus loin dans leur connaissance du patrimoine légué par des auteurs injustement méconnus ; d'autre part, faire prendre conscience de l'importance de l'éclosion de la sensibilité gastronomique à cette époque-là, particulièrement présente dans ce genre littéraire et témoin de son importance à l'âge d'or des contes de fées.

Résumé / Abstract : Culinary and “gourmand” perspective of the five senses in the fairy tales between 1691 and 1756. Literature dimension of the genre, born and transmitted by spoken language, refractory to any confinement, connection to food and eroticism. The path to the wonderful, the décor, the influence of Louis XIV, the relation to the sin, the study of the context, time and geography of gastronomy and the links with fairy tales. If the search for refinements and culinary improvements seems to always have been part the human being preoccupations since he could eat all his soul without feeling concerned for his survival, the 16th century clearly stood out as turning point in the food aestheticism and made the first step towards modernity. Double purpose: firstly, intend to restore the interest in fairy tales and create the desire to go deeper in the knowledge of the legacy of unfairly underestimated authors; secondly, emphasize on the importance of the blossoming of gastronomic sensibility at that time, particularly meaningful in this literary genre and witness of its importance at the golden age of fairy tales.