Evaluation de la mise en place de la régulation libérale dans l'Aude / Anne Mandonnaud ; directeur de thèse Ahmed Hamdaoui

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2005

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Services de garde (santé) -- Évaluation -- France -- Aude (France)

Service d'aide médicale d'urgence -- France -- Aude (France)

Coopération médicale -- France -- Aude (France)

Hamdaoui, Ahmed (19..-.... ; médecin) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Toulouse 3 Paul Sabatier (1969-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université Paul Sabatier (Toulouse). Faculté des sciences médicales Rangueil (....-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : La régulation libérale est une des solutions apportées à la nouvelle organisation de la permanence des soins (PDS).Elle est mise en place dans de nombreux départements sous différentes formes. Les médecins généralistes du département de l'Aude ont fait le choix par l'intermédiaire de l'APSA (Association pour la Permanence des Soins dans l'Aude) de travailler depuis décembre 2003 pour cette régulation libérale au plus près des acteurs hospitaliers sur la plateforme commune du CODIS où se trouve le CRRA du 15. Nous avons réalisé une enquête de satisfaction auprès des médecins généralistes de l'Aude, des PARMs, des médecins régulateurs hospitaliers et libéraux sous forme de questionnaires. La participation des différents acteurs s'est étendue de 36 % pour les médecins généralistes à 73 à 93 % pour les autres. L'analyse statistique des résultats et la comparaison avec les chiffres du 15 ont mis en lumière les améliorations apportées et les difficultés rencontrées dans cette régulation libérale, pour les gardes des médecins sur le terrain mais aussi au sein du centre 15. Les résultats ont permis d'affirmer l'amélioration sur la qualité de vie et de travail des médecins pendant leur garde, ainsi que l'éducation possible d'une population enrôlée par la surconsommation. Nous avons pu mettre en avant certaines difficultés dans son organisation matérielle et humaine. Un complément de formation est plébiscité par tous. Une redéfinition des rôles et des responsabilités de chacun est à préciser. Une articulation avec les MMG est à revoir. Il est apparu de façon nette que la régulation n'apporterait pas toute la solution à la PDS. La spécificité des secteurs et les attraits des médecins sont à prendre en compte pour leur redonner une motivation volontaire à participer à cette PDS.