La famille dans les romans de Naguib Mahfouz et Hervé Bazin / Ibrahim Abdelrahman Ghamry Morsy ; sous la direction de Daniel-Hanri Pageaux

Date :

Editeur / Publisher : [S. l.] : [s. n.] , 2005

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Mahfouz -- Naguib -- 1911-2006 -- Thèmes, motifs

Bazin -- Hervé -- 1911-1996 -- Thèmes, motifs

Famille -- Dans la littérature

Pageaux, Daniel-Henri (1939-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris ; 1970-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université de la Sorbonne nouvelle (Paris). UFR Littérature générale et comparée (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : La famille dans les romans de Naguib Mahfouz et Hervé Bazin / par Ibrahim Abdelrahman Ghamry Morsy / Lille : Atelier national de Reproduction des Thèses , 2007

Résumé / Abstract : Dans cette ambiance contemporaine de peur pour l'avenir et d'instabilité économique et même culturelle, pour la majorité des Français et des Egyptiens, la famille est considérée comme un refuge sûr devant les problèmes qui se posent à l'homme à l'époque moderne. Elle vient en tête des grandes valeurs que Français et Egyptiens respectent énormément. C'est dans la famille que s'apprend le respect de l'autre et que se construisent les premières expériences et les premiers apprentissages. C'est là que se transmettent les valeurs, que s'éveillent et s'éduquent la créativité, la soif de savoir. Bien que Naguib Mahfouz et Hervé Bazin appartiennent à deux cultures différentes, les problèmes de la famille qu'ils traitent restent souvent les mêmes : problèmes des rapports entre parents-enfants, succès et difficultés du couple, place et rôle de la femme, sexualité, religion, mariage, divorce, solidarité familiale, préjugés, tabous...etc. Naguib Mahfouz et Hervé Bazin font partie des meilleurs écrivains qui savent exprimer à la perfection les espoirs, les ambitions de leurs sociétés. Ils ont admirablement réussi à décrire la vie familiale et l'évolution des mœurs au sein de la famille égyptienne et française et à suivre cette vie familiale dans ses joies, ses deuils, ses difficultés ainsi que les événements politiques qui ont transformé tous les aspects de la vie en Egypte et en France. Dans leurs romans, Naguib Mahfouz et Hervé Bazin excellent à présenter une peinture réaliste de la vie quotidienne dans les quartiers populaires du Caire et dans l'ouest de la France. Cette étude a pour objectif de suivre, à la fois, l'évolution des deux écrivains et l'évolution sociale et familiale dans les sociétés française et égyptienne dès la Grande Guerre jusque dans les années quatre-vingts.

Résumé / Abstract : Nowadays in an unstable period for economy and culture, the family is seen as a mean of security for French and Egyptian people. It is the most important value that everybody admits. In our family indeed we learn how to respect each other, we have our first lessons, we receive a moral in heritage from our parents and education. Thought Naguib Mahfouz and Hervé Bazin are issued from different cultures, they often talk about the same problems concerning the family: the relations between parents and children, the difficulty in the couple, the place and the part of the woman, sexuality, religion, marriage, divorce, solidarity, prejudices, taboos, etc...Naguib Mahfouz and Hervé Bazin are among the best writers, who express perfectly the hopes and the ambitions of their peoples. They marvelously well describe the life of families, and the evolution of the habits and customs inside the same family, painting its days of joy, of sadness and its difficulties through political events, which brought changes in the way of living in Egypt and in France. Naguib Mahfouz and Hervé Bazin both excel in giving a realistic picture of every day life in the popular places or boroughs of Cairo or of west of France. The purpose of this study is to follow the evolution of these tow novelists and also the changes of the family and society in France and in Egypt from the beginning of he Great War to the eighties.