Un rôle en politique : Henri d'Orléans, comte de Paris, 1908-1940 / Bruno Goyet ; sous la direction de Serge Berstein

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 1996

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Orléans -- Henri d' -- 1908-1999

Orléans -- famille d'

Prétendants au trône -- France

Berstein, Serge (1934-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Institut d'études politiques (Paris) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : Un rôle en politique : Henri d'Orléans, comte de Paris, 1908-1940 / Bruno Goyet ; sous la direction de Serge Berstein / Lille : Atelier reprod. th. Univ. Lille 3 , 1996

Résumé / Abstract : Ce travail prend le Comte de Paris, né en 1908, depuis les obscures années de l'exil marocain de sa famille jusqu'au moment où il hérite de la charge de la prétendance, en 1940. Cet espace biographique est analysé comme une longue tentative d'articulation de ses positions de départ avec les réalités changeantes des temps qu'il a traversés. - une articulation symbolique : l'épaisseur historique de la prétendance et de son arrière-plan monarchique a fixé tout un vocabulaire et une syntaxe hagiographiques, partages par les élites sociales et l'Europe dynastique. - une articulation rituelle : la sacralité que véhiculent les rites de la prétendance l'emprisonne en même temps qu'elle le préserve symboliquement ; leur instrumentalisation a pour but de traduire politiquement leur capital social et symbolique, en concurrence avec les autres acteurs de leur système rituel. - une articulation sociologique : la familiarité de la prétendance avec les hautes classes de la société, qui ont la révérence envers la Maison de France inscrite dans l'habitus de leurs membres, contraint les princes à emprunter leurs structures sociales et à chercher à élargir leur base sociologique. - une articulation idéologique : le corpus idéologique que véhiculent la contre-révolution, les milieux catholiques et les élites mondaines fournit lui aussi tout un vocabulaire et une syntaxe dont le Comte de Paris a disposés pour lui faire épouser son temps, suivant en cela l'exemple de tous les dissidents d'Action française.

Résumé / Abstract : This work considers the Comte de Paris', born in 1908, from the dark years of his family's exile in Morocco to the moment when he inherited the responsability of pretendership in 1940. This biographical space is analysed as a long attempt to link his original position to the moving realities of the times he lived through. - a symbolic articulated link : the historical depth of pretendership and its monarchic background set a whole vocabulary and an hagiographic syntax, shared by the social elite and dynastic Europe. - a ritual articulated link : the sacredness conveyed by the rites of pretendership emprisonned him while symbolically preserving him ; in using thoses rites as instruments, he intended to give his social and symbolic capital a political expression, in competition with the other actors of the ritual system he belonged to. - a sociological articulated link : the pretender's familiarity with higher classes whose reverence to the "Maison de France" is part of their habitus, compelled the princes to borrow their social structures from those classes and to try to widen their sociological basis. - an ideological articulated link : the ideological corpus conveyed by the counter-revolution, the catholic circles and the society elite also produced a whole vocabulary and a syntax that the 'Comte de Paris' could use to embrace his time, thus following the example of all the dissidents of the 'Action française'.