Organisation sociale, don et identité dans les communautés mapuche de la province de Neuquén (Argentine) / Sabine Kradolfer ; thèse en cotutelle dirigée par Pierre-Yves Jacopin, Gérald Berthoud

Date :

Editeur / Publisher : [S. l.] : [s. n.] , 2005

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Mapuche (Indiens) -- Identité collective

Identité collective -- Argentine -- Neuquén (Argentine ; province)

Structure sociale -- Argentine -- Neuquén (Argentine ; province)

Don -- Argentine -- Neuquén (Argentine ; province)

Jacopin, Pierre-Yves (Directeur de thèse / thesis advisor)

Berthoud, Gérald (1935-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université de Lausanne (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

École doctorale Europe latine et Amérique latine (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre de recherche et de documentation sur les Amériques (Equipe de recherche associée à la thèse / thesis associated research team)

Institut des hautes études de l'Amérique latine (Paris) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Institut d'anthropologie et de sociologie (Lausanne, Suisse) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Résumé / Abstract : Les Mapuche (peuple autochtone de la Patagonie) sont connus pour leur fort mouvement de résistance face aux Blancs, mouvement qui ne s'exprime pas de manière individuelle, mais sous forme collective ou communautaire. Cependant, les communautés mapuche sont à première vue difficiles à identifier en raison de la dispersion de l'habitat. Ma thèse est basée sur une recherche de terrain dans les communautés mapuche de la province de Neuquén (Argentine) ; elle porte sur cette forme d'organisation politique particulière. Je me suis inspirée de la théorie du don de Marcel Mauss pour poser l'hypothèse que le lien social repose sur toute une série d'échanges réciproques à différents niveaux: depuis le groupe domestique jusqu'à la communauté; et cela, tant au quotidien que pendant les rituels. Dans ce contexte, les réseaux de dons sont des marqueurs identitaires plus pertinents et finalement déterminants que la langue, la religion ou le territoire.

Résumé / Abstract : Mapuche (indigenous people of Patagonia) are mostly known for their continuing resistance against ‘Whites'. This resistance expresses itself collectively or communally, which may seem paradoxical since the Mapuche communities are difficult to locate at first glance, due to their geographical dispersal. My research, based on fieldwork conducted in Mapuche communities in the province of Neuquén (Argentina), focuses on their specific form of political organisation, using Marcel Mauss's theory of the gift as a starting point. It is my contention that exchange based on reciprocity at various levels of society (from the domestic group to the community) fosters social tries in everyday life as well as during rituals. In this context, ultimately, gifts appear to be the most relevant identity markers, stronger even than bonds based on language, religion or territory.