Recto-verso : lectures sociologiques des cartes postales / Nicolas Hossard ; sous la direction de Dominique Desjeux

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2005

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Cartes postales -- Société

Relations humaines

Tourisme -- Société

Desjeux, Dominique (1946-.... ; anthropologue) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Péquignot, Bruno (1947-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Urbain, Jean-Didier (1951-....) (Membre du jury / opponent)

Jarvin, Magdalena (Membre du jury / opponent)

Université Paris Descartes (1970-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Centre de recherches sur les liens sociaux (Paris ; 2002-....) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Relation : Recto-verso : lectures sociologiques des cartes postales / par Nicolas Hossard ; Dominique Desjeux directeur de thèse / Lille : Atelier national de Reproduction des thèses , 2008

Résumé / Abstract : Cette recherche propose des lectures sociologiques des cartes postales, tant par l'aspect recto-verso de ces dernières, que par la matérialité de l'objet communicant et les valeurs que les coénonciateurs leur confèrent. La question traitée est la place des pratiques et des représentations inhérentes aux cartes postales qui prennnent l'objet comme point de départ de la recherche afin de cerner les comportement et imaginaires qui s'en dégagent. A partir d'une approche pluridisciplinaire, ce mode ludique et néanmoins normé de communication s'avère être un puissant outil de gestion de son réseau social testé par l'éloignement géographique de son écrivant. Car ce medium porteur tant par l'illustration que par l'énoncé, de nouvelles neutres à positives est adressé en priorité aux proches constitués généralement par la famille et les amis, et ce depuis un contexte non-quotidien. C'est donc à une sorte d'exportation du lien social que nous renvoient les cartes postales, écrites souvent d'un nomade à un sédentaire, d'un contexte exotique à un contexte quotidien. Objet du touriste, la carte postale est un objet du tourisme en ce sens qu'elle révèle la fréquentation ou non du site dans lequel les éventuels vacanciers la trouvent. Elle est ainsi mise à la disposition d'un touriste presque toujours "occidental", étranger chez l'autochtone, devenant alors un peu plus autochtone chez l'étranger par des objets qui lui sont à la fois familiers et destinés.

Résumé / Abstract : This study puts forward sociological analyses of postcards with respect to their double-sided appearance, their materiality as a means of communication and the values transmitted to them by the correspondents. The topic covered is the role of the practices and perceptions inherent to postcards, which in fact constitutes the starting point of the study, in order to determine the resulting behaviours and imaginary aspects. From a multidisciplinary perspective it appears that this recreational and nevertheless standardised means of communication is a powerful social network management tool put to the test by the geographical distance of its writer.The medium, which transmits positive and neutral news based on its illustration and content, is above all sent to close relations, normally family and friends, from an out-of-the-ordinary context. We therefore associate postcards with a kind of exported social link and they are often written by nomads to geographically stable individuals, from an exotic to an everyday context. Postcards are key components of tourism as they reveal whether or not holidaymakers have visited the illustrated site. They are therefore acquired by tourists who are almost always "western", foreigner for the natives, who gradually becomes slightly more autochtonous in the foreign country thanks to these objects which are both familiar to, and intended for, them.