Purpura Rhumatoi͏̈de de l'adulte : facteurs déclenchants et maladies associées : à propos de 24 observations / Najette Reriouedj Ep Ait-Kaci ; sous la dir. de Olivier Fain

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2004

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Purpura rhumatoïde -- Adulte

Facteurs précipitants -- Dissertation universitaire

Fain, Olivier (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Paris 13 (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : [Résumé français]Le Purpura rhumatoi͏̈de est une vascularité atteignant les petits vaisseaux, caractérisée par un purpura vasculaire, une atteinte digestive, articulaire et rénale qui conditionne le pronostic. Plus fréquent chez l'enfant, il fait souvent suite à une infection des voies aériennes supérieures. Chez l'adulte, une étiologie doit être recherchée, en raison de la fréquence élevée des formes associées. L'étude rétrospective de 24 dossiers de patients âgés de plus de 16 ans, et provenant du service de médecine interne de l'hôpital Jean Verdier et de néphrologie de l'hôpital Montreuil de 1985 à 2004 a révélé une fréquence élevée de facteurs associés au purpura rhumatoi͏̈de : n=17 (71%). Une infection était présente dans 10 cas (56%) : 5 infections virales dont une infection par le virus de l'hépatite C et 5 infections bactériennes. Un médicament est suspecté chez 6 malades (25%) : essentiellement antibiotiques et anti-inflammatoires non stéroi͏̈diens. Chez 2 patients le purpura rhumatoi͏̈de était associé à un cancer (larynx et prostate). Une origine toxique principalement représentée par l'alcool était notée dans 3 cas (12,5%). Le purpura rhumatoi͏̈de était associé à une maladie générale chez 3 patients (fièvre méditérannéenne familiale, diabète et spondylarthrite ankylosante). Chez 8 patients plusieurs facteurs étaient associés : infection et médicament (n :2); infection, médicament et fièvre méditéranéenne familiale (n 1); scorbut et alcool (n :2); diabète et alcool; spondylarthrite ankylosante, mélanome, diabète et infection dans 1 cas respectivement. Les difficultés à préciser la fréquence exacte d'un facteur associé, par absence de sa recherche systématique dans cette série et dans la littérature, et à établir un lien de causalité nécessitent la réalisation d'études prospectives.