Révolution nationale et lutte pour l'indépendance au Viêt-Nam : l'échec de la troisième voie "Đại Việt" : Đại Việt Quốc Dân Đảng / François Guillemot ; sous la dir. de Nguyễn Thế Anh

Date :

Editeur / Publisher : [Paris] : s.n. , 2003

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Nationalisme -- Vietnam

Décolonisation -- Vietnam

Guerre d'Indochine (1946-1954)

Politique et gouvernement -- Vietnam -- 1945-1975

Vietnam -- 20e siècle

Vietnam -- 1945 (Révolution d'août)

Nguyễn, Thế Anh (1936-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

École pratique des hautes études (Paris) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École pratique des hautes études (Paris). Section des sciences historiques et philologiques (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Relation : Dai Viêt, indépendance et révolution au Viêt-Nam : l'échec de la troisième voie, 1938-1955 / François Guillemot ; [préface de Nguyễn Thế Anh] / Paris : les Indes savantes , DL 2012

Relation : Révolution nationale et lutte pour l'indépendance au Viêt-Nam : l'échec de la troisième voie "Đại Việt" : Đại Việt Quốc Đân Đảng (1938-1955) / par François Guillemot / Lille : Atelier national de Reproduction des Thèses , 2005

Résumé / Abstract : Cette étude sur le Parti National du Grand Viêt-Nam propose une nouvelle grille de lecture du processus de la révolution nationale et de la lutte pour l'indépendance dans le Viêt-Nam de la première moitié du XXe siècle. Le rôle politique, la logique et la dynamique du DVQDD sont restitués dans le contexte de la période 1945-1954 (guerre néo-coloniale, lutte contre le communisme, front chaud de la guerre froide). Concurrent du Viêt Minh, le DVQDD manqua sa révolution et fut une des cibles principales de la répression organisée par le Parti Communiste Indochinois. Il parvint néanmoins à se reconstituer pour porter Bao Dai à la tête d'un Etat national en 1949. Mais sa conquête du pouvoir pour asseoir une " solution Dai Viêt " fut brisée à la fois par le Chef de l'Etat vietnamien, par les autorités françaises et par le terrorisme communiste. Pour expliquer l'échec et l'implosion du DVQDD, les rôles du PCI et de la France furent déterminants. Cette démonstration est mise en évidence par trois temps forts : émergence du parti et de son projet politique (doctrine de la Survivance du peuple) ; fracture nationale de 1945-1946 ; modes opératoires du parti sous l'Etat national de Bao Dai (1949-1955).

Résumé / Abstract : This study of the Nationalist Party of Great Vietnam (Dai Viet Quoc Dan Dang) provides a new look at the process of national revolution and the struggle for Vietnamese independence during the first half of the 20th century. By examining little known events, the political role, logic and the dynamics of the Dai Viet are restored and situated in the context of the period 1945-1954. As the competitor of the Viet Minh, the Dai Viet missed its revolution and was one of the main targets of the repression organised by the Indochinese Communist Party against the opposition. The Dai Viet succeeded in reviving itself in order to put Bao Dai at the head of a national state in 1949. However, the Dai Viet's success in pushing a "nationalist solution" against the "Bao Dai" one was undermined by the Vietnamese head of state, French authorities and communist terrorism. The roles of the ICP and the French emerge as determining factors in explaining the failure of the Dai Viet. To support this argument, we emphasise three important periods: the emergence of the party and its political programme, the national rupture of 1945-1946, and lastly the operation of the Dai Viet under the national State of Bao Dai.