Systématique modale / Amine Beyhom ; sous la dir. de Nicolas Meeus

Date :

Format : 3 vol. (874 p.)

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Musique traditionnelle -- Pays arabes -- Histoire et critique

Maqām -- Histoire et critique

Composition (musique)

Théorie musicale -- 20e siècle

Meeùs, Nicolas (1944-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Chemillier, Marc (Membre du jury / opponent)

Picard, François (1954-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Kerbage, Toufic (Membre du jury / opponent)

Hascher, Xavier (1962-....) (Membre du jury / opponent)

Université Paris-Sorbonne (1970-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : Théories de l'échelle et pratiques mélodiques chez les Arabes I, L'échelle générale et les genres Tome 1, Théories gréco-arabes de Kindī, IXe siècle à Tūsī, XIIIe siècle : une approche systématique et diachronique / Amine Beyhom ; préface de François Picard / Paris : Geuthner , impr. 2010

Relation : Systématique modale / Amine Beyhom / Villeurbanne : [CCSD] , 2017

Relation : Systématique modale / par Amine Beyhom / Lille : Atelier national de Reproduction des Thèses , 2004

Résumé / Abstract : L'auteur passe en revue, en première partie (sur trois), les différentes théories du maqâm ayant eu cours au XXe siècle : ces théories suivent deux pistes apparemment inconciliables - d'un côté une fixation des intervalles utilisés en musique arabe dans un système d'accordage pythagoricien, de l'autre une représentation de ces mêmes intervalles en multiples du quart de ton. L'auteur, constatant que ces intervalles sont fluctuants selon les régions, les modes, ou encore l'esthétique musicale de chaque interprète, arrive à la conclusion que cette dernière approximation constitue un compromis acceptable entre précision et pratique : la deuxième partie consiste en une théorisation de la " systématique modale " ainsi que par des études complémentaires, y compris statistiques, sur la méta-structure du mode ; deux études particulières concernent les systèmes pentatoniques et les systèmes heptatoniques en multiples de demi-ton. Quelques fondamentaux de la musique (par exemple les causes d'existence de l'heptatonisme et du pentatonisme) reçoivent un nouvel éclairage à la suite des résultats de cette deuxième partie. En troisième partie, l'auteur aborde plus particulièrement la systématique du maqâm : à l'aide des tableaux synoptiques des échelles modales de la musique arabe relevées dans la littérature et rangées et commentées selon la méthode théorique mise au point en deuxième partie, l'auteur effectue une première synthèse incorporant les genres et les échelles de la musique arabe - cette démarche permet de faire ressortir des critères spécifiques (et implicites) inhérents à la musique du maqâm, et non repérées par d'autres méthodes d'analyse : elle permet aussi d'identifier des échelles alternatives, satisfaisant à ces critères, et non-constatées dans la pratique musicale traditionnelle. La systématique modale est une théorie qui n'en est qu'à ses débuts : plusieurs applications complémentaires, dans le domaine du maqâm ou des musiques du monde, sont prévues ; les Annexes à la troisième partie comportent un tableau exhaustif des 685 échelles heptatoniques paradigmatiques (générant chacune sept aspects par décalage de la tonique) " réalistes " (dans un ambitus d'intervalles allant du demi-ton au ton et demi) et constituant un réservoir modal ainsi qu'une méthode de rangement des échelles modales favorisant des études comparatives, notamment avec la musique de l'Inde ou la musique grecque ancienne.

Résumé / Abstract : Modal systematics is a new theory of modal music based on a model inspired by maqâm theories of the 2Oth century: the author expands the quarter-tone representation of modal structure developed mainly by Erlanger (1930ies) and integrates it into a global combinatory theory which allows numerous theoretical projections. The intervals of modal music are considered to be approximate multiples of the quarter-tone interval, within a range from one semi-tone to one and a half tone. Specific studies of pentatonic and heptatonic systems are carried, and a general model of scale generation is proposed in the thesis; the model brings new explanations of some fundamentals of music, particularly concerning the constitution of pentatonic and heptatonic scales: synoptical tables of modal scales of Arabic music are included, allowing further exploration of maqâm structure; a number of intrinsic criteria of the building of the arabic scales, never described before in specialised literature (to the knowledge of the author), are discovered using the modal systematics method - this specific research uses a combined genre-scale approach allowed by the modal systematics theory. Complementary studies of the maqâm by the method emphasize the possibilities of traditional modulation and present new, alternative scales, for composers. The appendix proposes an exhaustive list of potential modal combinations of musical intervals (4795 modal scales), allowing a comparative study between different types of music. The theory of modal systematics still has many domains to explore, including specific characteristics of maqâm music and extensions to other musics of the world: it may be used in such various domains as ancient Greek music, Indian music or even music with less obvious connection to Arabic maqâm ; the model based on quarter-tone approximation can also be extended to 1/8 tone or any other integral division of the octave.