Physiologie de la cellule Vero, cultivée en milieux avec et sans sérum, en biogénérateur / Sébastien Quesney ; sous la direction de Yves Richard

Date :

Editeur / Publisher : [Lieu de publication inconnu] : [éditeur inconnu] , 2002

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Langue / Language : anglais / English

Catalogue Worldcat

Cellules -- Cultures et milieux de culture

Apoptose

Cycle cellulaire

Nécrose

Bioréacteurs

Richard, Yves (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Claude Bernard (Lyon) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Dans le but d'utiliser des milieux de culture sans matière première d'origine animale, lors de la production de vaccins, notre objectif a été d'méliorer nos connaissances sur le comportement physiologique de la cellule Vero, cultivée en milieu de croissance avec et sans sérum, sur microporteurs en biogénérateur. Nos observations montrent que la croissance plus faible des cellules Vero dans les milieux sans sérum n'est pas liée au cycle de division cellulaire mais aux phases d'adhésion et d'étalement et/ou à une mortalité cellulaire accrue. La mort cellulaire par nécrose semble liée à l'absence de facteurs de protection, alors que l'apoptose semble liée aux déplétions précoces en glutamine et serine en cours de culture. Nous avons déterminé les nutriments essentiels aux cellules Vero et montré l'influence du sérum et de l'oxygénation sur les cinétiques de consommation de nutriments (glucose et acides aminés) et de production de métabolites (lactate,NH4+ et acides aminés). Nous avons par la suite étudié la prolifération de la cellule Vero cultivée à l'échelle industrielle en milieu avec sérum afin d'évaluer l'impact du changement d'échelle de culture sur sa physiologie. Cette étude a été réalisée dans le but de mieux transposer la culture en milieux sans sérum à l'échelle industrielle. Nos résultats montrent que, pour un même milieu avec sérum, les cinétiques de croissance et le comportement métabolique des cellules sont différents de ceux obtenus au laboratoire. Ces différences ne semblent pas liées au changement d'échelle des cultures réalisées, mais plutôt à l'état physiologique des cellules lors de l'ensemencement. L'optimisation et la transposition des milieux sans sérum à l'échelle industrielle doivent tenir compte de cette différence de physiologie cellulaire.