1948, la guerre de Palestine : derrière le mythe... / [sous la direction de] Eugen Rogan, Avi Shlaim ; traduit de l'anglais par Sophie Saurat ; relecture scientifique et préface d'Henry Laurens ; postface d'Edward W. Saïd

Date :

Type : Livre / Book

Langue / Language : français / French

ISBN : 2-7467-0240-1

Catalogue Worldcat

EAN : 9782746702400

Conflit israélo-arabe

Guerre israélo-arabe (1948-1949)

Palestine -- 1947 (Partage)

Classification Dewey : 956.94

Rogan, Eugene L. (1960-....) (Directeur de publication / publishing director)

Shlaim, Avi (1945-....) (Directeur de publication / publishing director)

Laurens, Henry (1954-....) (Editeur scientifique / editor)

Saurat, Sophie (Traducteur / translator)

Said, Edward Wadie (1935-2003) (Auteur de la postface, du colophon, etc. / author of afterword, colophon, etc.)

Collection : Collection Mémoires / [dirigée par Henry Dougier] / Paris : Éd. Autrement , 2002-2012

Résumé / Abstract : La Nakba, la "catastrophe" : tel est le nom que les Palestiniens donnent à la guerre de 1948, événement désastreux qui provoqua le départ de quelque 850 000 réfugiés palestiniens. Du côté israélien, 1948 fut une guerre d'indépendance victorieuse qui aboutit à la création de l'Etat d'Israël. Israël s'est construit autour de cet événement, politiquement et "symboliquement". Très tôt, l'historiographie israélienne s'est emparée de cette victoire pour en tirer des "mythes fondateurs", tels que "une terre sans peuple pour un peuple sans terre", "les Palestiniens ont fui les combats volontairement", ou encore "Israël a accepté la partition de l'ONU en 1947 alors que les Arabes l'ont refusée"... Tous ces récits mythiques sont ici revisités et, souvent, mis à mal. Depuis quelques années déjà, se développe en effet en Israël une nouvelle historiographie qui remet en cause la version officielle israélienne des faits, et notamment le problème des réfugiés palestiniens. Eugene L. Rogan et Avi Shlaim, deux éminents historiens du Moyen-Orient contemporain, ont rassemblé les contributions des meilleurs "nouveaux historiens" israéliens et universitaires arabes et occidentaux, pour offrir un regard totalement neuf sur la guerre de 1948, afin d'en comprendre les enjeux historiques et contemporains. Avec Fawaz A. Gerges, Rashid Khalidi, Joshua Landis, Benny Morris, Laila Parsons, Charles Tripp.