"Die Wandlung", revue politico-littéraire allemande 1945-1949 : maîtrise du passé et perspectives / Danièle Talata ; sous la dir. d'Eberhard Demm

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2001

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Die Wandlung (périodique)

Presse et politique -- Allemagne

National-socialisme -- Dans la presse -- Allemagne

Presse et littérature -- Allemagne

Allemagne -- 1945-1949 -- Dans la presse

Demm, Eberhard (1943-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Jean Moulin (Lyon) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : "Die Wandlung", revue politico-allemande, est née en 1945 sous l'occupation américaine à Heidelbeerg. En décembre 1949, Dolf Dternberger, rédacteur en chef de la revue, établit un bilan négatif : il déplore le manque d'influence de la revue sur les mentalités. Ce bilan servira de point de départ à la thèse : en quoi "Die Wandlung" aurait-il échoué, si echec il y eut? Son dépôt de bilan n'est-il pas le résultat d'un concours de circonstances défavorables à la poursuite d'une entreprise aussi ambitieuse que celle d'aussi grandes personnalités que Karl Jaspers et Alfred Weber? D'abord, nous analyserons le contexte de parution de "Die Wandlung" : l'occupation américaine ne représentait-elle pas un obstacle majeur à la libre expression de l'équipe rédactionnelle? Le contexte économique non plus n'aida pas au développement d'un travail journalistique dont les moyens étaient déjà limités. Et si les trots revenaient non pas aux conditions politiques et économiques difficiles, mais plutôt à la manière dont la revue se définissaient : sa nature politico-littéraire l'a-t-elle servie? Enfin, une analyse thématique permettra d'évaluer le degré d'adéquation des thèmes traités par la revue à l'actualité allemande. "Die Wandlung" analyse le passé afin d'y déceler les origines du mal qui a sevi sur l'Allemagne sous différentes formes; L'histoire, la philosophie, la psychologie expliquent le nazisme et la montée de violence sans limite. Cependant, la revue se tourne délibérément vers l'avenir pour aider à le construire : la recherche d'un ordre nouveau constitue le deuxième pan de sa démarche : dénazifier, repenser l'école, les églises et la morale, la démocratie et ses institutions, l'économie. "Die Wandlung" n'a pas échoué, même si elle était condamnée à dispraître, comme de nombreuses publications, en raison de la réforme monétaire de 1948 qui leur fut fatale.