ECRIT ET INTONATION LE THEME A L'ECRIT / FRANCOIS DAUSSE ; SOUS LA DIR. DE CLAUDE DELMAS

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 2001

Format : 575 p.

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Communication écrite

Intonation (linguistique)

Énonciation (linguistique)

Delmas, Claude (1941-.... ; angliciste) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : L'IDEE D'UNE INTONATION A L'ECRIT N'A AUCUN STATUT LINGUISTIQUE PARCE QUE LE SCHEMA DE COMMUNICATION QU'IL IMPLEMENTE N'EST PAS PRIS EN COMPTE DANS SA GLOBALITE. CELUI-CI REPOSE SUR LA PRESENCE D'UN CO-ENONCIATEUR MAIS SUR L'ABSENCE DU CO-LOCUTEUR (IMPOSSIBILITE D'INTERROMPRE LE DISCOURS ECRIT). LA PRISE DE CONNAISSANCE DU TEXTE SE FAIT MOT APRES MOT, CECI ETANT A LA BASE D'UN MOUVEMENT INTONATIFFONDAMENTAL. PAR AILLEURS, LE SCRIPTEUR SE MET CONTINUELLEMENT A LA PLACE DU LECTEUR GRACE A LA RELECTURE. IL N'Y A AUCUNE : AMBIGUITE INTRINSEQUE A L'ECRIT. CELUI-CI EST PRESYNTACTISE ET REPOSE SUR UNE ENONCIATION QUI PRECEDE LA PRISE EN NOTE PAR LE SCRIPTEUR. CE DERNIER INTERVIENT DANS SA SCRIPTION PAR LA MISE DE PONCTEMES (SEMANTISME DE LA MISE DE PONCTUATION) POUR GUIDER LE LECTEUR DANS SA RECONSTRUCTION DE RENONCIATION EN LUI INDIQUANT A CHAQUE FOIS LE TYPE DE PROBLEME RENCONTRE (SEMANTISME DU PONCTEME LUI-MEME). LE LIEU OU IL SE PLACE ET LA FORME DU PONCTEME LUI-MEME SONT MOTIVES. FONDAMENTALEMENT, LES PONCTEMES SE COMPORTENT COMME DES ADVERBES DE PHRASE. L'ETUDE D'UN PONCTEME EN PARTICULIER, LA VIRGULE, NOUS A PERMIS DE PRECISER L'IDEE DE SIGNALEMENT D'UN PROBLEME: LES PONCTEMES NESONT LA QUE POUR CONFIRMER LA MISE DE LA BONNE INTONATION. L'UN DES ROLES DE LA VIRGULE EN PREMIERE PARTIE DE PHRASE EST DE CONFIRMER LE CHANGEMENT DE THEME (UTILISATION D'UN CIRCONSTANT ANTEPOSE / INCISE ENTRE VIRGULES APRES LE SUJET GRAMMATICAL). D'UNE MANIERE GENERALE, LE ROLE DES PONCTEMES EST DE REVELER QU'IL Y A CONFLIT ENTRE DEUX LINEARISATIONS (SYNTAXIQUE, ENONCIATIVE, DISCURSIVE, DE L'HISTOIRE, DU RECIT), CHACUNE DE CES LINEARISATIONS SE DECOMPOSANT DICHOTOMIQUEMENT EN THEME ET RHEME.