La métaphysique de l'imagination / Cynthia Fleury ; sous la dir. de Pierre Magnard

Date :

Format : 536 p.

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Imagination (philosophie)

Imagination -- Dans la littérature

Imagination -- Études transculturelles

Magnard, Pierre (1927-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Paris-Sorbonne (1970-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : Métaphysique de l'imagination / Cynthia Fleury / Paris : Ed. d'Ecarts , 2000

Relation : La métaphysique de l'imagination / Cynthia Fleury ; sous la dir. de Pierre Magnard / Lille : Atelier national de reproduction des thèses , 2000

Résumé / Abstract : L'imagination est-elle une faculté créatrice donnant naissance à un monde réel et non à un monde irréel ? Quelle est la nature de ce monde auquel l'imagination donne accès ? Est-il un monde intelligible, un monde sensible ou un monde imaginal, soit un intermonde des formes imaginales ? En quoi cette intermédiarité peut-elle être la véritable modalité du réel ? En quoi permet-elle d'accéder à l'autre du réel ? En nous référant aux philosophies orientales (ne témoignant pas d'un orient géographique, mais proprement noétique, signifiant le lever de l'âme à son orient) de Sohrawardi, d'Ibn Arabi, de Molla Sadra, d'Henry Corbin, nous construisons un authentique face-à-face entre les connaissances représentatives (occidentales) et celles de la présence (orientales) afin d'élaborer un espace de pensée, où connaissance et éthique se rejoignent dans la critique d'une métaphysique de l'un. Loin d'user indifféremment de la prophétie, de la philosophie, de l'art, de la théologie, nous établirons une connaissance susceptible de poser au-delà des évidences et des certitudes, une équivocité et une ambiguïté ouvrant sur un espace non de confrontations d'arguments mais de niveaux de sens, sachant unifier les différents paliers significatifs sans jamais être dupe des déplacements de sens qu'ils supposent. Le souci de l'a(a)utre (qu'il manifeste le réel, dieu, ou le prochain) est indissociable d'une herméneutique permanente posant la distance (intellectuelle ou éthique) au cœur de son intrigue significative. L'un, grâce à l'interprétation imaginale (écriture et lecture du texte), découvre le sens de son humanité et le secret de sa subjectivité.