La procédure des choix budgétaires dans le cadre de l'Organisation des Nations Unies / Marie-Françoise Valette

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Nations Unies

Finances publiques

Collection : Lille-thèses / Atelier de reproduction des thèses / Lille : Atelier national de reproduction des thèses , 1983-2017

Relation : La procédure des choix budgétaires dans le cadre de l'Organisation des Nations Unies / Marie-Françoise Valette ; sous la direction de Hervé Cassan / , 1991

Résumé / Abstract : Depuis les opérations de maintien de la paix au Congo, l'organisation des nations unies doit faire face a de constantes difficultés financières que les états attribuent officiellement a une mauvaise administration de leurs décisions. Aussi, depuis 1966, experts et groupes d'experts se succèdent afin de mettre au point le remède miraculeux qui se cache sous le terme de "rationalisation". Mais, la lenteur de la mise en application des techniques de budgétisation, de programmation, de planification et d'évaluation prouve que les obstacles ne résident pas seulement dans la mise en œuvre du "système de gestion intégrée". Mais aussi dans la faible volonté des états membres. La quasi absence de discussion des propositions des experts tend à confirmer ce constat. Au-delà de réels problèmes de gestion, c'est avant tout d'un manque d'honnêteté politico-diplomatique dont souffre l'organisation des nations unies. Les possibilités d'amélioration de son fonctionnement par l'utilisation de techniques de rationalisation des choix budgétaires sont limitées par le flou des objectifs fixes.

Résumé / Abstract : Since u.n peace keeping operations in the Congo, the united nations organization has had to confront continuing financial difficulties. Member states officially mointain this is due to poor administration of their decisions. Since 166, there has been a succession of experts and groups of experts trying to develop a cure-all for the organisation's difficulties and they tend to rely for this on concept of "rationalisation". Alas, the slpw rate at which budgeting, programming, planning and assessment techniques are implemented show that impediments are not solely to be found in the implementation of the integrated budgeting system but also in the lack of common purpose by member states. The near absence of discussion with respect to proposals put forward by experts only confirms this observation. Apart from real administration problems, the un is really suffering from a lack of political and diplomatic honesty. Possibilities of improving its operating capacity by the use of planning programming budgeting system techniques are limited by lack of clarity with respect to the objectives to be set.