Création de valeur et opérations de scission d'entreprises : une approche à partir de cas européens / Clive Gallery ; sous la direction de Marc Bertonèche

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Entreprises -- Réorganisation -- Pays de l'Union européenne

Filiales -- Pays de l'Union européenne

Actions de sociétés -- Pays de l'Union européenne

Bertonèche, Marc (Directeur de thèse / thesis advisor)

Batteau, Pierre (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Levasseur, Michel (1949-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Caby, Jérôme (1964-....) (Membre du jury / opponent)

Hirigoyen, Gérard (Membre du jury / opponent)

Université Bordeaux-IV (1995-2013) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : DES ETUDES EMPIRIQUES NORD-AMERICAINES ONT DEMONTRE QUE LES OPERATIONS DE SCISSION CREENT DE LA VALEUR POUR L'ACTIONNAIRE ET QUE LEUR NOMBRE AUGMENTE CHAQUE ANNEE. CE PHENOMENE EST-IL OBSERVABLE SUR LES MARCHES EUROPEENS ? L'ETUDE TENTE D'EXAMINER CETTE QUESTION AINSI QUE LES RAISONS POUR LESQUELLES LES DIRIGEANTS DECIDENT DE SCINDER LEUR ENTREPRISE. BIEN QUE LES THEORIES ANTERIEURES APPORTENT DES ELEMENTS DE REPONSE, CELLES-CI RESTENT INSATISFAISANTES. AINSI, NOTRE TRAVAIL PROPOSE UN ECLAIRCISSEMENT A TRAVERS LA THEORIE DES OPTIONS DITES <<REELLES>>. L'ETUDE PORTE PARTICULIEREMENT SUR LA CAPACITE DES ENTREPRISES A CREER LES OPTIONS DE CROISSANCE. L'ETUDE EMPIRIQUE EST REALISEE SUR UN ECHANTILLON DE SIX ENTREPRISES EUROPEENNES. LA BASE DE DONNEES PROVIENT DE <<DATASTREAM>> ET DE <<L'INDEX ANNUEL DU FINANCIAL TIMES>>. UNE APPLICATION DES MODELES ISSUS DE LA THEORIE DES OPTIONS FINANCIERES TENTE D'EXPLIQUER LES RAISONS POUR LESQUELLES LES DIRIGEANTS ONT DECIDE DE SCINDER LEUR ENTREPRISE. DES ETUDES D'EVENEMENTS MONTRENT QUELLE A ETE LA REACTION DU MARCHE AU MOMENT DE L'ANNONCE DE CETTE DECISION. LA PERFORMANCE BOURSIERE EST ANALYSEE AVANT ET APRES L'OPERATION. ENSUITE, UNE TENTATIVE D'EXPLICATION DES DETERMINANTS DE LA PERFORMANCE EST MISE EN PLACE. LES RESULTATS DE CES ETUDES DE CAS INDIQUENT DES PERFORMANCES SUPERIEURES A CELLES DECRITES DANS DES TRAVAUX PRECEDENTS. DE PLUS, NOUS OBSERVONS QUE CES PERFORMANCES ONT ETE PLUS DURABLES.