Mélanges polypropylène-carbonate de calcium : extrusion réactive et rhéologie / par Sylvie Doyat,... ; sous la direction de Didier Graebling

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 1998

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Acides carboxyliques

Alliages de polymères

Extrusion (mécanique)

Polymères -- Rhéologie

Polypropylène -- Propriétés mécaniques

Carbonate de calcium -- Propriétés mécaniques

Graebling, Didier (1961-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Claude Bernard (Lyon) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : L'étude porte sur l'amélioration des propriétés mécaniques du polypropylène par addition de carbonate de calcium. Cet objectif passe par une bonne dispersion de la charge dans la matrice et une adhésion entre les deux phases. Aussi, il convient d'ajouter un agent de liaison pouvant d'une part se fixer sur la charge et d'autre part se greffer sur le PP. Deux voies ont été développées : une chimie radicalaire mettant en jeu un acide carboxylique insature et une réactivité fonctionnelle faisant intervenir un PP greffe anhydride maléique et un aminoacide. Le couplage entre la charge et la matrice devait être réalisé in-situ selon un procédé d'extrusion réactive. Une étude préliminaire dans le squalane a montré qu'il est possible de greffer un alcane en C30 sur le CaCO3 via l'acide vinyle acétique par voie radicalaire. L'acide vinyle acétique améliore la dispersion du CaCO3 dans le PP avec une concentration en acide optimale égale à 3% en poids par rapport à la charge. Les mélanges PP/CaCO3/acide vinyle acétique ont un module d'young supérieur a celui du PP non chargé mais une résistance aux chocs inférieure. Par contre, le greffage radicalaire du monomère à l'état fondu s'est avéré impossible. Dans la partie réactivité fonctionnelle, le tiers-corps est l'acide aminohexanoique. La caractérisation rhéologique dynamique à l'état fondu a mis en evidence que des chaînes de PP-g-AM peuvent être greffées sur le CaCO3 grâce à l'aminoacide. Des mélanges PP/CaCO3 compatibilisés par du PP-g-AM et de l'aminoacide ont été réalisés en une seule étape d'extrusion. Ces mélanges présentent une très bonne dispersion de la charge dans la matrice et une adhésion entre les deux phases. La dispersion et la compatibilisation ont permis d'augmenter le module d'young de 30% par rapport au PP non chargé ainsi que la résistance aux chocs charpy entaillé