Les forces politiques palestiniennes / par Imad Najib Wehbe ; sous la direction de Paul Alliès

Date :

Editeur / Publisher : [S. l.] : [s. n.] , 1999

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Palestiniens -- Politique et gouvernement -- 1948-....

Relations Juifs-Arabes

Relations extérieures -- Palestine -- Israël

Alliès, Paul (1945-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Montpellier I (1970-2014) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Dans cette thèse, nous avons procédé à l'étude de la question palestinienne, qui est sans nul doute considérée comme l'une des plus importantes conséquences de la colonisation dans le Moyen-Orient : elle est la question la plus complexe au niveau international. Ce qui nous importe le plus dans cette étude, ce sont les forces politiques et militaires en Palestine. C'est ainsi que nous avons constaté que ces forces ont passé deux étapes : dans la première, nous avons montré à travers cette étude que ces forces et ces partis politiques ont utilisé, au début, une idéologie plus proche de l'esprit révolutionnaire de la libération du pays que de la solution de compromis. Ils combattaient ce qui s'appelait la bourgeoisie politique et les perpétuels leadership, et le féodalisme politique. Ils essayaient avec ces slogans d'attirer l'attention de l'opinion publique palestinienne et arabe et de mettre la question en leurs mains propres. Dans l'autre étape de la vie politique palestinienne, quelques-uns de ces partis se sont débarrassés de leurs premiers slogans, suite à ce qui s'appela le nouvel ordre international, ainsi deviennent-ils plus proches du compromis que de la libération. Mais ils ont ignoré le principe de la pluralité politique, chose dont nous avons démontrée, dans cette étude, qu'elle n'est pas démocratique, car elle se base sur le régime des quotas au lieu des suffrages directs. Ceci a fait que l'O.L.P. a connu une crise générale et que de nouvelles forces politiques ont vu le jour, qui étaient à l'opposé de cette organisation.