UTILISATION DE LA HAUTE RESOLUTION SPECTRALE POUR L'ETUDE DES COUVERTS VEGETAUX : DEVELOPPEMENT D'UN MODELE DE REFLECTANCE SPECTRALE / STEPHANE JACQUEMOUD ; SOUS LA DIRECTION DE FREDERIC BARET

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 1992

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Baret, Frédéric (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Paris Diderot - Paris 7 (1970-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : Utilisation de la haute résolution spectrale pour l'étude des couverts végétaux : développement d'un modèle de réflectance spectrale / Stéphane Jacquemoud ; sous la direction de Frédéric Baret / Grenoble : Atelier national de reproduction des thèses , [199.?]

Résumé / Abstract : LE RECENT DEVELOPPEMENT DES SPECTRO-IMAGEURS MOBILISE UNE PARTIE DE LA COMMUNAUTE SCIENTIFIQUE SUR L'ETUDE DES PROPRIETES SPECTRALES DES SURFACES NATURELLES. LES METHODES D'ETUDE DE LA VEGETATION SONT ASSEZ EMPIRIQUES, CE QUI LIMITE L'INTERPRETATION DES SPECTRES DE REFLECTANCE ACQUIS AU NIVEAU LOCAL DE LA PARCELLE OU AU NIVEAU SATELLITAIRE (IMAGES AVIRIS). CETTE THESE SE PROPOSE D'EVALUER L'INTERET DE LA HAUTE RESOLUTION SPECTRALE PAR L'INTERMEDIAIRE DE MODELES. DEUX MODELES ONT ETE MIS AU POINT: LE MODELE PROSPECT, PERMET DE SIMULER LES PROPRIETES OPTIQUES DE FEUILLES VARIEES ENTRE 400 ET 2500 NM, AVEC 3 PARAMETRES (STRUCTURE INTERNE, CONCENTRATION EN CHLOROPHYLLE ET TENEUR EN EAU). LE MODELE SOILSPECT PERMET DE SIMULER LA REFLECTANCE SPECTRALE ET DIRECTIONNELLE DES SOLS A PARTIR DE PARAMETRES SPECTRAUX (ALBEDO DE SIMPLE DIFFUSION) ET DE PARAMETRES D'ETAT DE SURFACE (PARAMETRES DE RUGOSITE ET DE FONCTION DE PHASE). CES MODELES COUPLES AU MODELE SAIL DE REFLECTANCE DES COUVERTS VEGETAUX ET AU MODELE 5S DE TRANSFERT ATMOSPHERIQUE, ONT D'ABORD ETE VALIDES SUR DES MESURES EXPERIMENTALES ACQUISES AU LABORATOIRE ET AU CHAMP. ILS ONT ENSUITE ETE UTILISES POUR ETUDIER LES GLISSEMENTS SPECTRAUX DU RED EDGE EN FONCTION DES VARIABLES BIOPHYSIQUES DU COUVERT. LA DERNIERE PARTIE CONSISTE A LES INVERSER SUR DES SPECTRES DE REFLECTANCE DE COUVERTS AFIN D'ESTIMER DIRECTEMENT VARIABLES BIOPHYSIQUES DE LA VEGETATION