Antigènes de valeur diagnostique dans la paracoddidioidomycose / Meris Casotto ; sous la direction de Daniel Thomas

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Blastomycose sud-américaine

Paracoccidioides

Antigènes

Mycoses

Buvardage

Diagnostic

Électrophorèse bidimensionnelle

Glycoprotéines

Classification Dewey : 616.014

Thomas, Daniel (1946-2014 ; chercheur en biotechnologie) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Technologie de Compiègne (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale 71, Sciences pour l'ingénieur (Compiègne) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Résumé / Abstract : La Paracoccidioidomycose ou Blastomycose Sud-Américaine est une mycose systémique, chronique, granulomateuse, grave et parfois mortelle. L'agent étiologique de la maladie est le champignon dimorphique, Paracoccidioides brasiliensis. La maladie présente un problème de santé publique en amérique latine, particuliérement au Brésil, en Colombie et au Vénézuela (1-3 cas pour 100 habitants). Jusqu'à présent aucun travail n'avait été effectué en utilisant la technique d'immunoempreinte pour le dépistage sérologique de la maladie. Les empreintes de l'antigène cellular total de la forme levure (LINDER 2511) révélées par 30 sérums de malades, nous a permis de mettre en évidence 3 antigènes de valeur diagnostique, de masse moléculaire apparente 56, 53 et 51 kDa. L'antigène de 56 kDa est spécifique du genre paracoccidioides. Il est constitué d'une seule molécule de pI 5,2 et ne possède pas des résidus sucres de type nagal, glucose et mannose. Les antigènes de 53 et 51 kDa sont communs à d'autres genres, mais sont caractéristiques de la maladie. L'antigène de 53 kDa présente deux espèces moléculaires de pI 6,1 et 6,2. C'est une glycoprotéine qui possède des résidus glucose et/ou mannose. L'antigène de 51 kDa, est constitué par 3 espèces moléculaires de pI 6,1, 6,2 et 6,4 et est une glycoprotéine ayant des résidus sucres nagalactosamine.

Résumé / Abstract : Paracoccidioidomycosis or South-American Blastomycosis is a chronic granulomatous systemic mycosis which may be fatal. The etiological agent is the human pathogen Paracoccidioides brasiliensis, an imperfect dimorphic fungus. The disease is a health problem in South-America, especially in Brazil, Colombia and Venezuela, were in endemic area there are 1 to 3 cases per 100 inhabitants. Although numerous serological techniques are used for diagnosis. Westerm-Blottinq has not been used for this purpose. Cellular extract of the yeast form of the fungus (strain LINDER 2511) were immunoblotted with sera from 30 patients which resulted in the detection of 3 antigens : 56, 53 and 56 kD molecular weight, witch may be useful in diagnosis. The 56 kD antigen is specific for the Paracoccidioides. He has a pI5.2 and contains no NAGal, glucose or mannose. The 53 and 51 kD .antigens were found "in vitro" in other genera, but induce the synthesis of antibodies characteristic of this disease. The 53 kD is composed of 2 molecules with pIs 6.1 and 6.2 and is a glycoprotein with glucose and/or mannose residues. The 51 kD contains 3 molecules with pIs 6.1, 6.2 and 6.4. He has NAGalactosamine residues.