Etude des catalyseurs aux métaux nobles déposés sur les zéolithes : hydrogénation sélective du butadiène / par Houssine Ben Maajouz El Mzarhrani ; sous la direction de Y. Ben Taarit

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 1991

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Zéolites

Butadiène

Hydrogénation

Catalyseurs à base de métaux du groupe du platine

Ions de métaux de transition

Catalyseurs -- Empoisonnement

Ben Taarit, Younès (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université Claude Bernard (Lyon) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : DES CATALYSEURS AU PD ET AU RH DEPOSES SUR DES ZEOLITHES DE TYPE Y ET X, ET DE TYPE ZSM-5 ONT ETE PREPARES POUR LA PRESENTE ETUDE PAR LA METHODE DE L'ECHANGE IONIQUE. LE PD S'ECHANGE SOUS FORME DE PD(NH#3)#4#2#+ ET LE RH SOUS FORME DE RH(H#2O)#6#3#+. LA CARACTERISATION DE CES SOLIDES AU COURS DE DIFFERENTS TRAITEMENTS THERMIQUES ET APRES L'ADSORPTION DE DIVERS REACTIFS, A PERMIS DE PRECISER LEUR ETAT D'OXYDATION ET DE MONTRER, AINSI, L'APTITUDE DES MATRICES ZEOLITHIQUES A STABILISER LES IONS DES METAUX DE TRANSITION DANS UN ETAT D'OXYDATION INHABITUEL, ET DE MONTRER AUSSI LE COMPORTEMENT DES ZEOLITHES EN TANT QUE SOLVANTS SOLIDES. LES COMPLEXES CARBONYLES DU RHODIUM ONT ETE SYNTHETISES DANS LES ZEOLITHES. L'ETUDE DE LEUR REACTIVITE, SUIVIE PAR SPECTROSCOPIE IR, A MONTRE QUE CES COMPLEXES, LIES AU RESEAU ZEOLITHIQUE, PEUVENT ECHANGER OU ADDITIONNER DES LIGANDES DE MANIERE ANALOGUE A LEURS HOMOLOGUES SOLUBLES. L'ACTIVITE CATALYTIQUE DE CES SOLIDES DANS LEUR ETAT METALLIQUE A ETE TESTEE EN REACTION D'HYDROGENATION DU BUTADIENE. CES CATALYSEURS SUBISSENT UNE DESACTIVATION, TRES RAPIDE AU DEPART, ET QUI DEPEND DE LA TENEUR EN METAL DANS LA ZEOLITHE. CETTE DESACTIVATION OBEIT A UN MODELE CINETIQUE SIMPLE PROPOSE PAR LEVENSPIEL. L'EMPOISONNEMENT PAR LE MONOXYDE DE CARBONE ENTRAINE UNE CHUTE SENSIBLE DE L'ACTIVITE AINSI QU'UNE AMELIORATION IMPORTANTE DE LA SELECTIVITE EN HYDROGENATION PARTIELLE, AVEC UNE MEILLEURE STABILITE DU CATALYSEUR. L'ACTION CONJOINTE DE L'HYDROCARBURE ET DE L'HYDROGENE, A LA TEMPERATURE DE REACTION, CONDUIT, APRES EMPOISONNEMENT, A UNE DECARBONYLATION PROGRESSIVE DU CATALYSEUR