Mise au point d'une méthode de synthèse de bêta-nitroénones : étude de leur réactivité / Raphaël Schneider ; sous la direction de Bernard Loubinoux

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Nitroalcènes

Nitroénones

Loubinoux, Bernard (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Nancy I (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Résumé / Abstract : Cette thèse comprend trois parties. Dans la première partie, la préparation de bêta-nitroénones a été étudiée. Une nouvelle méthode de synthèse de ces composes quasi-inconnus, basée sur l'ouverture régiosélective de dérivés 1-nitro-2,3-epoxyalcanes en présence de silice, d'alumine ou d'isopropylate d'aluminium, a été mise au point. L’oxydation des gamma-hydroxy-alpha-nitrooléfines ainsi obtenues à l'aide de chlorochromate de pyridinium a permis d'accéder avec de bons rendements aux structures recherchées. La seconde partie a été consacrée à l'étude de la réactivité des bêta-nitroénones vis-à-vis de nucléophiles. Les alcoolates, les thiolates et les énolates de composés à méthylène bis-actives s'additionnent régioselectivement sur le site 3. Le comportement des énolates de cétones et d'esters, nucléophiles plus réactifs, est diffèrent: sous contrôle cinétique, l'addition a lieu sur le carbonyle; au contraire, lorsqu'une équilibration est permise, seul le produit d'addition sur la nitrooléfine est obtenu. Dans la dernière partie du travail présenté, les bêta-nitroéthers obtenus par l'addition d'alcoolates insaturés ont été utilisés dans la synthèse d'hétérocycles. La transformation du groupement nitrométhyle en oxyde de nitrile ou en nitronate silyle a permis, après cycloaddition 1,3-dipolaire intramoléculaire, la préparation de 2-isoxazolines et d'isoxazoles bicycliques