Régulation de l'incorporation du cholestérol venant de liposomes ou de lipoprotéines, de la biosynthèse d'hormones stéroïdes en C21 et de leurs hydroxylations dans des cellules corticosurrénaliennes de rats transformées par l'oncogène Ha-rasEJ et dans les cellules de la lignée Y1 / Aziz Filali-Ansary ; sous la direction de B. F. Maume

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 1990

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Cholestérol

Liposomes

Stéroïdes

Gènes ras

Maume, Bernard F. (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Bourgogne (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Ce travail a porté sur l'étude d'une nouvelle lignée de cellules corticosurrénaliennes de rats nouveau-nés transformées par l'oncogène Ha-rasEJ. Celui-ci a été introduit dans les cellules à l'aide d'un liposome refermant un plasmide contenant le gène considéré. Nous avons recherché les propriétés de ces cellules GM1 vis-à-vis de l'incorporation du cholestérol apporté par les liposomes et les lipoprotéines et vis-à-vis de la biosynthèse des stéroïdes en C21. Nous avons aussi utilisé les cellules de la lignée Y1; 1) la levée de l'inhibition des mitoses dans les cellules transformées GM1 a permis de cultiver ces cellules par passages successifs en subcultures pendant 18 mois; 2) les liposomes de petite taille contenant le cholestérol et l'oléate de cholestéryle ont permis le transfert de l'oléate de cholestéryle aux cellules Y1; cette incorporation est activée par la protéine de transfert des esters de cholestéryle ou CETP; 3) les liposomes contenant le cholestérol non estérifié ont permis le transfert de ce dernier aux cellules GM1. Les cardiolipines utilisées pour fabriquer les liposomes sont responsables d'une stéroïdogenèse 3 fois plus intense dans ces cellules qu'avec les liposomes de phosphatidylcholines; 4) les cellules GM1 incorporent le cholestérol des LDL et celui des HDL ; la vitesse maxima d'incorporation est plus grande avec les LDL mais les HDL ont une affinité plus élevée pour les cellules GM1 et sont une source plus efficace de cholestérol pour la biosynthèse des stéroïdes en C21 ; 5) les cellules GM1 expriment l'activité corticostérone 18-hydroxylase et 18-déhydrogénase.