SUR LA P-NULLITE DE CERTAINS NOYAUX DE LA K-THEORIE / JILALI ASSIM ; SOUS LA DIRECTION DE T. NOUYEN QUANG DO

Date :

Editeur / Publisher : [S.l.] : [s.n.] , 1994

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Nombres premiers

Cohomologie p-adique

Nguyen-Quang Do, Thong (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Franche-Comté. UFR des sciences et techniques (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Université de Franche-Comté (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : SOIENT F UN CORPS DE NOMBRES ET P UN NOMBRE PREMIER IMPAIR. L'OBJET PRINCIPAL DE CETTE THESE EST L'ETUDE DES NOYAUX SAUVAGE ET MODERE ETALES, NOTAMMENT LORSQUE CES NOYAUX SONT NULS. UN DES ASPECTS ARITHMETIQUES LES PLUS INTERESSANTS DE CES NOYAUX EST LEUR CONNEXION AVEC CERTAINS MODULES GALOISIENS, ET LA NULLITE DU NOYAU SAUVAGE (RESP. MODERE) ETALE REFLETE DES PROPRIETES ARITHMETIQUES REMARQUABLES DU CORPS F PAR RAPPORT AU NOMBRE PREMIER P. LE RESULTAT PRINCIPAL DE CETTE THESE EST UN CRITERE COMPLET DE MONTEE POUR LA NULLITE DU NOYAU MODERE ETALE DANS LES P-EXTENSIONS DE CORPS DE NOMBRES. CELA NOUS PERMET, EN PARTICULIER, DE CONSTRUIRE UNE INFINITE DE CORPS DE NOMBRES VERIFIANT DES CONJECTURES STANDARD, GENERALISANT AINSI LES RESULTATS MIKI, GRAS-JAULENT ET MOVAHEDDI-NGUYEN SUR LA REMONTEE DE LA CONJECTURE DE LEOPOLDT. DANS LE CAS DU NOYAU SAUVAGE ETALE, LA SITUATION EST PLUS DIFFICILE A CAUSE NOTAMMENT DE LA PRESENCE D'UN CERTAIN NOYAU DE CAPITULATION QU'ON NE CONTROLE PAS (ET QUI EST D'AILLEURS TRES MAL CONNU). MOYENNANT UNE HYPOTHESE SIMPLIFICATRICE SUR CETTE CAPITULATION, LE RESULTAT S'EXPRIME EN TERMES DE RAMIFICATION A L'INFINI