L'influence des trains à grande vitesse sur l'organisation de l'espace français : L'exemple des lignes Sud-est et Atlantique / Namjin Kang ; sous la direction de Yves Guermond

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Trains à grande vitesse -- France

Réseaux (aménagement du territoire) -- France

Transports ferroviaires -- Aspect économique -- France

Transports ferroviaires -- Aspect social -- France

Guermond, Yves (1936-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Rouen Normandie (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : L'analyse de l'influence des trains à grande vitesse sur l'organisation de l'espace géographique est un problème particulièrement complexe. Les effets sont multiples et étroitement enlacés à l'ensemble des activités humaines, donc très difficilement discernables. De même, la recherche des processus décrivant les séquences d'action ne peut être clairement établie, en particulier les processus décisionnels sont flous ou masqués. La recherche des enjeux en terme d'interaction de réseaux sur le territoire procure une bonne explication. Pour mener cette recherche, l'expérience française constitue une base d'étude très enrichissante. Dans un premier temps, nous nous intéressons d'abord aux pôles nouvellement liés par une ligne TGV, aux gares de cet axe puis à la zone de l'influence afin de repérer l'impact précis. Parmi les villes choisies, trois (Lyon, Le Creusot et Mâcon) sont sur le tracé d'un "ancien TGV" (1981), ce qui permet d'analyser l'évolution sur une quinzaine d'années, et trois autres (Tours, Le Mans et vendôme) sur le tracé d'un " TGV récent" (1990), permettant l'analyse des effets immédiats. Ensuite, afin de percevoir plus globalement l'influence du TGV, une analyse synthétique autour des moyennes et grandes villes a été faite. Les "effets TGV" (vitesse, fréquence et horaire adapté) apparaîssent très polarisés. Une bipartition arborescente du réseau ferroviaire s'amorce ce qui entraîne des ruptures plus ou moins importantes dans l'espace et dans le temps. Une vision globale des réseaux à tous les niveaux (régionaux, nationaux et européens) et de toutes natures (politiques, économiques, techniques ou humaines) ne doit pas être dissociée, au contraire une stratégie cohérente doit se constituer.

Résumé / Abstract : The analysis of the influence of high speed trains on the organization of the geographical space is a particularly complex problem. The impacts are numerous and very closely intertwined with human activities, and are thus very difficult to distinguish. At the same time, research which attempts to describe the decision processes involved is often unclear because these processes are indistinguishable or hidden. Research into the stakes in terms of the train network requires a good explanation. For this research, the french experience provides a very interesting basic study. Firstly it is interesting to study the poles which have been recently linked to the TGV, the stations concerned and then the sphere of influence in order to determine the precise impacts. Among the chosen towns, three (Lyon, Le Creusot and Mâcon) are on the first TGV line (1981), which allows an analysis of their evolution over fifteen years and three others (Tours, Le Mans and Vendôme) are on the more recent TGV line (1990), allowing analysis of their immediate effects. Then in order to assess the influence of the TGV in a wider context an overview of medium and large sized towns was under taken. The " TGV effect" (speed, frequency and suitable timetables) appear to be very polarized. It is dual branching of the rail network which has produced ruptures in geographical space and time. A wider vision of networks at all levels (regional, national and european) and of all natures (political, economic, technical and human) is essential and a coherent strategy must be established.