Étude des courbes de potentiel ³ π du système CH⁺ : représentation diabatique, dynamique de la réaction d'échange de charge C⁺(² P) + H(² S) → C(³ P) + H⁺ - 2.33 e.v. / Jacques Provost

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Échange de charge

Université Paris-Sud (1970-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Résumé / Abstract : Les taux de la réaction d'échange de charge c⁺(2P) + H(2S) → C(3P) + H⁺ - 2.33 e.v sont calculés en introduisant le couplage dynamique entre les états 3π qui se corrèlent aux états dissociés. Ce processus non-adiabatique est décrit dans une représentation non-adiabatique et non-orthogonale. Pour cela un hamiltonien effectif et un opérateur effectif de couplage sont définis par une méthode de projection dans un espace (effectif) de dimension très réduite. Ces opérateurs reproduisent les résultats d'un calcul d'interaction de configuration. Deux cas sont étudiés : le nombre de valeurs propres du calcul d'interaction de configuration est inférieur ou égal à la dimension de l'espace effectif. Les équations de collision sont résolues par un traitement quantique et permettent d'avoir accès aux taux de la réaction d'échange de charge.

Résumé / Abstract : The rate coefficient for the charge transfert reaction : c⁺(2P) + H(2S) → C(3P) + H⁺ - 2.33 e.v is calculated with the introduction of the dynamical coupling between the two 3π states arising from both asymptotic atomic states. A non B.O. process is described in a non-orthogonal asymptotic basis of the system. For that purpose both an effective hamiltonian and an effective operator for the dynamical coupling are defined. These operators reproduce the results of an extensive C.l., and are built by mean of projection method. Two cases are studied : the number of C.l. eigenvalues are equal or lower to the dimension of the effective basis. The charge exchange is studied through an effective diabatic representation of a3π and d3π states. The scattering equations are solved by a fuil quantum treatement and the rate coefficient is obtained after maxwellian average over velocities.