La variation de populations méditerranéennes d'Ornitogales : conséquences au niveau de la systématique et de l'évolution du genre / Jacques Moret

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Plantes -- Classification

Écologie végétale -- Méditerranée (région ; ouest)

Ornithogales

Taxonomie numérique

Cytogénétique

Université Paris-Sud (1970-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Résumé / Abstract : La variabilité (niveaux, degrés, diversité) de populations méditerranéennes d'ornithogales a été étudié d'après les principes de la systématique "synthétique" (morphologie, caryosystematique et cytogénétique, biologie de la reproduction...). Le polymorphisme des populations est très intense et se manifeste a différents niveaux : polymorphisme intra-individuel des caractères floraux, polymorphisme intra-individuel en rapport avec des modes de reproduction varies ou avec l'existence d'accommodats et d'écotypes. Les voies de spéciation sont multiples : isolement géographique, polyploïdie, restructuration du caryotype; la plus originale étant celle suivie par O. divergens Bor. Cette espèce présente en effet une remarquable instabilité du caryotype (au niveau de la population, de l'individu et de l'organe), tant au niveau de l'appareil végétatif que reproducteur. Cette instabilité est couplée à une reproduction surtout de type végétatif. La variabilité des taxons du genre à été appréciée au Maroc grâce a une conception statistique et biologique de l'espèce, basée sur l'étude de populations vivantes naturelles et expérimentales

Résumé / Abstract : The variability (in levels, degrees and diversity) of Mediterranean populations of Ornithogalum was studied according to the principles of « synthetic » Systematics (Morphology, Caryosystematics and Cytogenetics, Biology of Reproduction etc.). The polymorphism of the populations is quite intense and manifests itself on various levels: intra-individual polymorphism of the floral characteristics; inter-individual polymorphism connected with varied modes of reproduction and to the existence of ecads and ecotypes. There are multiple ways of speciation: geographic isolation, polyploidy, restructuration of the caryotype. The most original is exemplified by O. Divergens. This species exhibits a remarkable instability in its caryotype (at the population, individual and organ levels), at the levels of both the vegetative and the reproduction systems. This instability is coupled with a mainly vegetative type of reproduction. The variability of taxons belonging to this genus was evaluated in Morocco through statistical and biological concepts of the species, based on the study of natural and experimental living populations.