Recherches sur la synthèse totale des cembrènes / Younoussa Barry

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Diterpènes

Université Paris-Sud (1970-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Résumé / Abstract : Nous avons étudié une voie d’accès originale au squelette des cembrènes (composés cycliques en C-14), par fermeture d’une chaîne linéaire au niveau des C-3 et C-4 du cembrène final. L’intermédiaire linéaire que nous nous sommes fixée est l’(E,E,E) para-toluène-sulfonyl-15 diméthyl-6,10 pentadécatriène-5,9,13 one-2 (47), dont nous avons réalisé une synthèse en treize étapes. Les deux doubles liaisons (E) trisubstituées en position 5 et 9 de ce composé, ont été élaborées de façon sélective en faisant appel dans chaque cas à une transposition de Claisen d’éthers mixtes d’allyle et de vinyle. Par hydroxyalkylation intramoléculaire en position α de la sulfone, cet intermédiaire fournit un composé cyclique en C-14 (48), que nous pourrons considérer comme un précurseur des cembrénolides (sinularine), sous réserve que le rendement de l’étape de cyclisation soit améliorée de façon substantielle.

Résumé / Abstract : We have studied an original approach for the synthesis of the cembrene skeleton (14 membered ring), by closure of a linear chain between the C₃ and C₄ of the final cembrene. The linear intermediate we chose is (E,E,E) 15-paratoluène sulfonyl-6, 10-dimethyl pentadeca-5, 9, 13 triene-2-one 47, which we synthetized in 13 stages. Both the trisubstitued olefinic bonds in the 5 and 9 positions of this compound were worked out in a selective manner using in each case, the Claisen rearrangement of an appropriate allyl vinyl ether. By intramolecular hydroxyalkylation in the α position of the sulfone, this intermediate, afforded the C₁₄ cyclic compound 48 which we will be able to consider as a precursors of the cembrénolides (sinularine), provided the yield of the cyclisation stage can be markedly improved.